Spring - Zero-K - Le Bottin des Jeux Linux

Spring - Zero-K

🗃️ Specifications

📰 Title: Spring - Zero-K 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Strategy 🚦 Status: 06. Tested & Working
🏷️ Category: Strategy ➤ Top-Down Fight of Units ➤ Spring, TA, ... 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Strategy; Tactical; Real Time Tactics; Action; Wargame; Large-Scale Combat; Conquest; Military; Mining; Building; Tower Defense; 3D engine; Spring engine; Sci-fi; Mecha; Robots; Vehicles; Tanks; Planes; Ships; Naval battles; Physics; Open World; Replay Value; Fog of War; Campaigns; Local Multi; Online Multi; Local Co-op; Co-op; Co-op vs AI; Competitive; PvP; PvE; Keyboard; Mouse; Chat; 3D Sound 📦️ Package Name:
🐣️ Approx. start: 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 2020-03-07 🍥️ On Deb repo:
📍️ Version: Zero-K : Latest : 1.8.3.1 / Dev : 26724c1 - Chobby : Latest : 0a.0.7.0 / Dev : 48cc7f8 📦️ Deb:
🏛️ License type: FOSS/NC | ND 📦️ RPM:
🏛️ License: Code : GPL-2 / Artwork : CC BY 3.0, CC BY-NC-ND, ... 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: Third person 📦️ Snap:
👁️ Visual: 3D Top-Down 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.: ✓
👫️ Played: Single & Multi 📄️ Source: ✓
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 12964 🐛️ Created: 2010-10-16
🐜️ Updated: 2021-11-07

📖️ Summary

[fr]: Un RTS 100% libre et multi-plateforme, solo/multi sur un thème sci-fi, à l'économie simple basée sur le métal et l'énergie, et proposant un gameplay classique (4X pour la suprématie sur la carte) ou de défense de tour (vs des vagues de + en + puissantes de monstres). Le joueur démarre avec un Mecha, puise des ressources, bâti son armée et affronte l'adversité. Un jeu mature conçu par et pour des joueurs, avec + de 100 unités, une interface claire, et un client lobby abouti (solo/multi, coop vs d'autres joueurs et/ou IAs, PVP, campagnes, rating des contenus et joueurs, téléchargement de contenu, réglages fins, ...). Fantastique ! [en]: A 100% libre and multi-platform RTS game, SP / MP on a sci-fi theme, with a simple economy based on metal and energy, and offering a classic gameplay (4X for supremacy on the map) or tower defense (vs. more and more powerful monster waves). The player starts with a Mecha, extract resources, builds his army and faces adversity. A mature game designed by and for players, with +100 units, a clear interface, and a powerful lobby client (SP/MP, coop vs other players and/or AIs, PVP, campaigns, ratings of content and players, content download, fine settings, ...). Fantastic !

🎥️ Videos

🎥️ Trailer / Teaser :


💎 Fonctionnalités / Features : (202xxx), (202xxx), (202xxx),


🕯️ How To : (202xxx), (202xxx), (202xxx),


🕹️ Gameplay (SP) :


🕹️ Gameplay (MP) : (202xxx), (202xxx), (202xxx),

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots 1 2] [Videos ft(202xxx) t(202xxx) t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) gu(202xxx) gu[fr](202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) ht(202xxx) ht(202xxx) ht(202xxx) ht(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) mp[ru] g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [Reviews] [WIKI] [FAQ] [RSS]

Zero-K : [Changelog 1 2 3 4]
Chobby (lobby client) : [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : [Support their work (Donate)] [Itch.io] - Free [Steam (Windows)] - Free

🍩️ Resources
• Download the game (Not necessarily the latest version) : [Springfiles]
• Spring Features Pack (must be installed in the "games/" directory) : [SpringFiles(Spring Features)]
• Online Campaign : [Planetwars (What is Planetwars?)]
• Other resources (maps, ...) :
- Maps with a very fine ranking : [Zero-K (Maps)]
- see also "Spring - [Resources]" in this database.
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (ZeroKTeam 1 2 [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums 1 2] [twitter] [Facebook] [YouTube] [reddit] [Discord]

🐝️ Related
[Wikipedia (Zero-K) [fr] [en] [de]]
[HOLaRSE [de]] [LibreGameWiki] [Mod DB] [IndieDB]

🕵️ Reviews
[Penguspy]

📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 1.8.3.1 (20200306)] [Free Gamer (20110430)]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

Un RTS mettant l'accent sur l'action et les mouvements pour le contrôle du territoire le plus étendu, par la ZeroKTeam.
Il utilise le moteur Spring.

Zero-K est un RTS 100% libre et multi-plateforme, solo/multi sur un thème sci-fi, à l'économie simple basée sur le métal et l'énergie, et proposant un gameplay classique (4X pour la suprématie sur la carte) ou de défense de tour (vs des vagues de + en + puissantes de monstres). Le joueur démarre avec un Mecha, puise des ressources, bâti son armée et affronte l'adversité. Un jeu mature conçu par et pour des joueurs, avec + de 100 unités, une interface claire, et un client lobby abouti (solo/multi, coop vs d'autres joueurs et/ou IAs, PVP, campagnes, rating des contenu et joueurs, téléchargement de contenu, réglages fins, ...). Fantastique !

La durée moyenne des parties se situe entre 20 et 30 minutes.

Historique :

Zero-K (ex Complete Annihilation) a d'abord été un fork de Balanced Annihilation (dans le Bottin, un fork du jeu Absolute Annihilation v. 2.23 (AA), lui-même dérivé d'Uberhack, le mod le plus populaire de Total Annihilation, aka OTA - pour Original Total Annihilation), avec lequel il partageait les textures et modèles non libres (on peut encore y jouer, mais il n'est plus maintenu).
Le projet est à présent totalement indépendant de Balanced Annihilation / OTA car l'ensemble des textures et modèles non libres a été remplacé par leurs équivalents libres, quant au gameplay, il a été affiné et amélioré.

Voir aussi / See also (même inspiration : TA) : Spring - [mod XTA],


Zero-K

On demande le Commandant !

Conduisez des robots géants, construisez une armée de milliers de micro-puces, déplacez des montagnes si nécessaire, enterrez l'ennemi à tout prix !

• Stratégie en temps réel.
• Unités et projectiles simulés physiquement.
• Manipulation du terrain.
• Plus de 100 unités variées avec des capacités uniques.
• Campagne solo.
• Une IA stimulante et non tricheuse.
• Multijoueur 1v1 - 16v16, FFA, coop.
• Campagne en ligne multijoueur.
• Vraiment gratuit, pas de monnaie dans le jeu, pas de mode multijoueur injuste.

Physique pleinement utilisée

La simulation de la physique des unités et des projectiles est utilisée à un niveau rarement trouvé dans un jeu de stratégie.

• Utilisez de petites unités agiles pour éviter les projectiles lents.
• Cachez-vous derrière les collines qui bloquent les tirs d'armes à feu, la ligne de visée et le radar.
• Lancez des unités sur la carte avec des pistolets à gravité.
• Transportez un cuirassé sur une colline - pour un meilleur angle de vue et une meilleure portée.

Modifiez le terrain

Le terrain lui-même est une partie changeante du champ de bataille.

• Démolissez le champ de bataille avec des cratères qui vont enliser les chars ennemis.
• Creusez des canaux pour amener votre marine dans les terres pour une frappe de sous-marin dans le désert.
• Construisez des rampes, des ponts, une forteresse entière si vous le souhaitez.
• Gravez votre portrait dans la croûte terrestre à l’aide du ciseau à énergie planétaire.

Campagne solo et intelligence artificielle retors

Profitez de nombreuses heures de divertissement en solo et en coop avec notre campagne, notre vaste choix d’intelligence artificielle non tricheuse et un mode de survie contre une horde extraterrestre.

• Explorez la galaxie et découvrez les technologies de notre campagne solo.
• Affrontez une intelligence artificielle difficile qui n'est ni un cerveau mort ni un tricheur clairvoyant.
• Amusez-vous avec vos amis en coop, en tentant de survivre à des vagues de monstres-poulets.
• Dissimulation ? Résurrection ? Des choix difficiles pour personnaliser votre commandant.

Mode multijoueur occasionnel et compétitif

Zero-K a été conçu pour le multijoueur depuis le début. C’est ainsi que vous pouvez devenir accro pendant une décennie.

• Vous souhaitez profiter d'un combat épique ? Rejoignez nos batailles 16v16 !
• Vous recherchez un objectif commun ? Combattez des IA ou des vagues de monstres-poulets.
• Vous préférez naviguer sur le fil du rasoir ? Jouez en 1v1 dans les classements et les tournois.
• Les retours, les trahisons, les émotions sont toujours à leur plus haut niveaux dans FFA.
• Vous voulez vous battre pour une plus grande cause ? Formez un clan et rejoignez PlanetWars, une campagne en ligne compétitive comprenant des éléments stratégiques, une diplomatie et des coups bas.

Le pouvoir au peuple

Nous sommes des joueurs de RTS dans l'âme, nous ne travaillons pour personne. Nous nous sommes donnés les outils que nous avons toujours voulu avoir dans un jeu.

• Faites ce que vous voulez. Aucune limite pour la caméra, ni pour la file d'attente ou le niveau de contrôle.
• Dessinez une forme, n'importe quelle forme, et les unités se déplaceront pour prendre en charge votre formation.
• Voulez-vous consacrer plus de temps à la tactique ? Utilisez les priorités de construction.
• Voulez-vous vous concentrer sur l'économie ? Ordonnez à vos unités de ruser, de se déplacer de côté ou de tirer en zig-zag.

De nombreuses choses à Exploser Explorer

Zero-K est un projet à long terme qui montre des millions d’heures de tests multijoueurs et des dizaines de personnes qui contribuent au contenu en constante expansion.

• Apprenez à utiliser plus de 100 de nos unités et jouez sur des centaines de cartes.
• Inventez la prochaine tactique d'équipe folle pour choquer les ennemis et faire rire les alliés.
• Combinez la dissimulation, les téléporteurs, les boucliers, les jumpjets, les EMP, le napalm, les canons à gravité, les lanceurs de trous noirs, le contrôle de l'esprit et l'auto-réplication.
• Un petit essaim de puces qui s’accroche aux murs ? Des "canettes" qui sautent dans un jet de vapeur ? Des balises qui se cachent sous l'eau pour piéger les navires ? Des Mechs qui crachent le feu et aiment être lancés depuis les transports aériens ? Des porte-hélicoptères avec de jolis hélicoptères ? Un Jugglenaut sautant en brandissant des armes à double gravité ? Rencontrez-les dans Zero-K !

Zero-K est un RTS libre, multi-plateforme et open-source dans lequel de massives armées de robots se battent en un conflit sans fin. Il dispose d'une interface puissante permettant aux joueurs de contrôler de manière précise les décisions économiques, stratégiques et tactiques de haut niveau. Les unités interagissent de manière intuitive en utilisant une physique réaliste des projectiles et des mouvements. Il arbore fièrement plus de 100 unités différentes, tel que des véhicules, des chars, des aéroglisseurs, des avions, des hélicoptères de combat, des navires, des marcheurs-araignées et des dizaines de robots différents offrant des stratégies uniques et des combats en constante évolution.


Planetwars
(voir la section "Resources" ci-dessus)

Zero-K propose une campagne de jeux en ligne dénommée Planet Wars, campagne qui lui apporte une dimension supérieure.
Ce méta-jeu offre aux joueurs la possibilité de contrôler une ou plusieurs planètes de la galaxie (chaque planète correspondant à l'une des cartes du jeu), voir de tenter avec leur clan de contrôler la galaxie complète.
A tout moment les joueurs peuvent voir la carte de la galaxie sur le web, décider où attaquer et quoi faire de leurs planètes, former des alliances et négocier.

Les joueurs y prennent part principalement en combattant dans des batailles Zero-K pour attaquer ou défendre une planète. Ces batailles sont 2v2 ou 3v3 avec une participation basée sur ceux qui s'y trouve à ce moment. Donc soyez averti qu'il n'y a pas d'équilibrage de niveau. Ceci fait que Planetwars agit comme un long tournoi à certains égards, alors attendez-vous à ce qu'il soit compétitif.

Un niveau d'au moins 10 est requis pour jouer à Planetwars. Ceci afin d'empêcher les abus de compte et de préserver les nouveaux joueurs d'un environnement compétitif avant qu'ils n'y soient préparés. Cependant, ne vous inquiétez pas si vous êtes un nouveau joueur jouant à Planetwars. Si vous aimez les petits jeux d'équipe et êtes désireux d'apprendre, vos compagnons membres de la faction sont sûrs de vous apprendre. Il est de leur intérêt d'avoir une grande faction qualifiée.

📕 Description [en]

"A 100% libre RTS game, SP / MP on a sci-fi theme, with a simple economy based on metal & energy" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book)

Zero-K

Commander wanted!

Drive giant robots, build an army of a thousand Fleas, move mountains if needed, bury the enemy at all cost!

• Real time strategy.
• Physically simulated units and projectiles.
• Terrain manipulation.
• 100+ varied units with unique abilities.
• Singleplayer campaign.
• Challenging, non-cheating AI.
• Multiplayer 1v1 - 16v16, FFA, coop.
• Multiplayer online campaign.
• Really free, no in-game currency, no unfair multiplayer.

Fully Utilized Physics

Simulated unit and projectile physics is used to a level rarely found in a strategy game.

• Use small nimble units to dodge slow moving projectiles.
• Hide behind hills that block weapon fire, line of sight and radar.
• Toss units across the map with gravity guns.
• Transport a battleship to a hilltop - for greater views and gun range.

Manipulate the Terrain

The terrain itself is an ever-changing part of the battlefield.

• Wreck the battlefield with craters that bog down enemy tanks.
• Dig canals to bring your navy inland for a submarine-in-a-desert strike.
• Build ramps, bridges, entire fortress if you wish.
• Burn your portrait into continental crust using the planetary energy chisel.

Singleplayer Campaign and Challenging AI

Enjoy many hours of single player and coop fun with our campaign, wide selection of non-cheating AIs and a survival mode against an alien horde.

• Explore the galaxy and discover technologies in our singleplayer campaign.
• Face a challenging AI that is neither brain-dead nor a clairvoyant cheater.
• Have some coop fun with friends, surviving waves of chicken-monsters.
• Cloaking? Resurrection? Tough choices customizing your commander.

Casual and Competitive Multiplayer

Zero-K was built for multiplayer from the start, this is where you can end up being hooked for a decade.

• Enjoying epic scale combat? Join our 16v16 team battles!
• Looking for a common goal? Fight AIs or waves of chicken-monsters.
• Prefer dancing on a razor's edge? Play 1v1 in ladder and tournaments.
• Comebacks, betrayals, emotions always running high in FFA.
• Want to fight for a bigger cause? Form a clan and join PlanetWars, competitive online campaign with web-game strategic elements, diplomacy and backstabbing.

Power to the People

We are RTS players at heart, we work for nobody. We gave ourselves the tools we always wanted to have in a game.

• Do what you want. No limits to camera, queue or level of control.
• Paint a shape, any shape, and units will move to assume your formation.
• Want to spend more time on tactics? Use construction priorities.
• Want to focus on economy? Order units to kite, strafe or zig zag bullets.

Plenty of Stuff to Explode Explore

Zero-K is a long term project and it shows, millions hours of proper multiplayer testing and dozens of people contributing ever expanding content.

• Learn to use all of our 100+ units and play on hundreds of maps.
• Invent the next mad team-tactics to shock enemies and make allies laugh.
• Combine cloaking, teleports, shields, jumpjets, EMP, napalm, gravity guns, black hole launchers, mind control and self-replication.
• Tiny flea swarm that clings to walls? Jumping "cans" with steam-spike? Buoys that hide under water to ambush ships? Mechs that spew fire and enjoy being tossed from air transports? Carrier with cute helicopters? Jumping Jugglenaut with dual wielding gravity guns? Meet them in Zero-K!


Planetwars

Planetwars is an online campaign in which give individual Zero-K battles greater context as factions vie for control of the galaxy. At any time, players can see map of galaxy on the web, decide where to attack and what to do with their planets.

Players primarily take part by fighting Zero-K battles to attack or defend a planet. These battles are 2v2 or 3v3 with participation based on who is around at the time. So be warned, there is no elo balance. This makes Planetwars act like a long tournament in some ways so expect it to be competitive.

A level of at least 10 is required to play Planetwars. This is to prevent account abuse and to save brand new players from a competitive environment before they are prepared. However do not be worried as a new player playing Planetwars. If you like small teamgames and are willing to learn your fellow faction members are sure to teach you. It is in their interest to have a large skilled faction.


🌍️ Wikipedia :

Zero-K (ZK; formerly known as Complete Annihilation and CA) is a free multi-platform open source real-time strategy video game. Initially based on content from Total Annihilation on the open source Spring Engine, it was forked and all proprietary content replaced, and evolved into a completely new game with unique features. Among the games powered by the Spring game engine, Zero-K makes extensive use of Lua scripting for interface and gameplay changes/enhancements, as well as unique RTS concepts such as a flat technology tree.

Gameplay

Zero-K has similar gameplay to Total Annihilation and its successor, Supreme Commander. As computers grow faster, Zero-K intends to scale with them, allowing players to increase their resolution and allowing for higher unit counts with virtually no limit.

Players start out with a construction-capable bipedal mech known as the Commander which acts as the player's avatar. Players use their commander to construct a base of operations from which they can expand to fight and ultimately destroy opposing players. Players can use experience points to upgrade their commander with new weapons and modules.

Players earn experience points for each Zero-K game they play. These may be used to unlock new units for use in game or to customize their commander. After they play enough games, players will be able to unlock the entire Zero-K unit collection. This feature exists to prevent new players from building units that are not designed to be used by inexperienced players, thus, they must gain experience playing Zero-K before they can use those units.

The game includes 10+ factories each with 8+ unique units for a huge variation of viable build orders on most maps. Aside from the factories, there are many important buildings that create resources, provide radar coverage, shield units from Enemy weapons, conceal units from enemies, provide defence to a static location, and perform many other functions.[3]

• Chickens

Zero-K includes a unique game mode called Chickens. Chicken games are essentially similar to tower defense games, except you are free to build any units you wish. The chickens will adapt to your strategy to keep the game interesting.

Chickens comes in various levels of difficulty, as well as the ability to set custom difficulty options.

In a game of Chickens the goal is to survive an onslaught of various semi-sentient alien creatures until their "Queen" attacks. The objective of a game of chickens is to survive,with a side objective being to destroy "Roosts" placed around the map - keeping the attacking chickens from becoming more powerful. The Game ends with either annihilation of the players, or the death of the Chicken Queen.

The origins of the name are unknown.

• Economy

Economy in Zero-K, like in Total Annihilation, consists of two resources, Metal and Energy.

Energy is produced by certain structures, most of which can be built anywhere; each of these structures is ideal for its own set of situations. Energy is consumed in all build projects 1:1 with metal, for repairs to damaged units and structures, during "Resurrection" of unit wrecks, powering structures like radar towers and charging shields, and is used to activate the biggest defenses such as the "Annihilator" energy weapon.

Metal is either extracted from metal in the map using "Metal Extractors" or reclaimed from wrecks and debris of destroyed units and structures. Each and every unit or structure requires a specific amount of metal to be built, making capturing areas suitable for metal extraction or reclaiming wrecks of utmost importance in every game.

Connecting energy production to Metal Extractors allows "Overdrive", automatically producing additional metal. However, Overdrive has diminishing results, requiring more and more energy to continue increasing the production bonus until additional attached energy has only negligible increases in production.

• Technology

In Zero-K any player can create any unit through the appropriate factory, provided it was unlocked. There is no technology progression during a game. Each unit's reason for being used or built is its appropriateness for the battle at hand, not devoting resources to gain access to it.

Interface and Control

Zero K minimizes the amount of interface limitations. Executing sophisticated strategies is made as simple as possible, including queuing up any number of units, ordering a constructor to build many of different buildings, or ordering a factory to build planes that would automatically patrol a route as they roll off the assembly line. The interface allows players to build up large armies and bases with easily so the player is free to concentrate on actual tactics and strategy. Zero-K is almost unique in having this level of control.

Zero K user interface can also work with multi-touch screen interaction with some modification.
Online Play

Zero-K is primarily meant be played online in 1v1, Team, or FFA style battles, as well as cooperatively against Chickens.

• Planet Wars

Planet Wars is an MMO style strategy game tied to Zero-K where individual battles are fought in Zero-K against other players to gain "Influence" on planets. Each player can either create or join a clan, and all the influence they earn will count as the clans. Planet Wars resets each time one clan achieves one or more of the three victory conditions - Conquest, Economy, Technology.

However, ever since season 8, a new faction system has been implemented. Each clan and player is randomly assigned to a faction, and all the influence that person or clan makes will count as the faction's.

License

Zero-K is released under "the GNU General Public License or Public Domain unless otherwise specified". The artwork is under various licenses, for instance the sound under a CC BY-NC-ND Creative Commons license.

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Au choix :

(✔ Chobby : 0a.07.0 + Spring v.104) ▸ Installation avec le client lobby de Zero-K (dénommé Chobby)

Chobby est un client lobby de très bonne qualité, basé sur Mono.

▸ Installation des dépendances :
• Mémoire requise : > 6 GB (j'ai 6GB de mémoire sur l'un de mes PC, il démarre en fenêtré mais consomme toute la mémoire et fini par tout planter).
• Installez au préalable les paquets suivants : # apt install mono-complete
• Téléchargez le livrable sur : [Itch.io]
Le téléchargement est très volumineux (1.6Go), car il comprend le client lobby spécifique (supportant également le jeu solo), le moteur Spring et quelques (jolies) cartes.
L'ensemble est livré sous la forme d'un fichier zip.

Il se lance via un script : $ ./Zero-K_linux64.sh

Nota : si au lancement vous avez une erreur de type "Magic number is wrong: 542", en console lancez :
$ export TERM=xterm
$ ./Zero-K_linux64.sh

Si le lancement plante de nouveau, tentez : $ ./Zero-K_old.sh

Tout est entièrement géré sous cette interface (paramétrage du jeu, parties en solo ou multi, chargement du contenu, tutoriaux, ...).

Sur mon installation comprenant une (ancienne) carte GeForce GTX 260 avec un écran en 2560x1600, par défaut il met à genou mon PC (ça lague tellement qu'il est impossible de jouer).
Une situation acceptable consiste à mettre les réglages sur "Medium" (personnellement je ne visualise pas la différence avec High ou Ultra) et de régler "Ingame Display Mode" et "Menu Display Mode" sur "Windowed", puis je diminue la taille de l'écran par glisser-déposer jusqu'à obtenir une fenêtre d'environ 1920x1080.
En solo le jeu devient alors fluide. Par contre en multi coop vs une IA mon PC a de gros lagues tandis que celui de Louis (un portable sous Windows avec une carte graphique Nvidia plus récente) est fluide.

L'un des intérêts de ce client est qu'il permet de paramétrer très finement le moteur Spring, comme par exemple la quantité de métal produite par les gisements, ce qui peut modifier significativement le gameplay, merci à Louis ;).
L'autre - énorme, est évidemment le multi-joueur (voir la section "Test").


(✔ 1.7.5.1 + Spring v.104) ▸ Installation classique sans client lobby

A choisir si le client lobby ne vous apporte pas satisfaction.
Malheureusement il n'y a pas de binaire récent de disponible sur SpringFiles (la dernière version disponible est la v0.8.8.1, vs 1.7.5.1).

Mais puisque vous avez vraisemblablement téléchargé la version par défaut comprenant le client lobby (le gros binaire de 1.6Go sur itch.io), on va s'en servir ci-après.

▸ Installation principale :
Comme pour tous les jeux utilisant le moteur de Spring, il est nécessaire d'installer :
• le moteur Spring (suivez les instructions de la fiche Spring du Bottin, en dépôts, la 1ère installation nécessite une petite phase d'initialisation des répertoires, mais c'est rapide),
• une ou plusieurs cartes (au format ".sd7", à copier dans ~/.config/spring/maps). Sur la fiche "Spring - [Ressources]" nous en listons quelques-unes, classées par thème),
• ce jeu (voir ci-après et/ou la section "Resources", livrable au format .sdz, copiez-le dans le répertoire ~/.config/spring/games/)

▸ Récupération du binaire du jeu :
Récupérez le jeu depuis le livrable du site itch.io (zero-k-portable) comme suit :
- Dans ce répertoire zero-k-portable/ (obtenu par décompression du ZIP de 1.6Go), copiez le plus gros fichier (pour ma version il s'appelle e3a2d560318b725074fad092bf9bf773.sdz et pèse près de 380Mo) du répertoire games/, et copiez-le dans le répertoire games/ de votre installation de Spring (dans ~/.config/spring/games/). Les autres fichiers sont des tutos, non indispensables.
- Renommez-le éventuellement (pas indispensable) "Zero-K v.1.7.5.1.sdz (la version est affichée sous l'interface de Spring avant le lancement du jeu)

Récupérez aussi ses cartes :
Copiez les cartes qui se trouvent dans son répertoire zero-k-portable/map/ dans votre répertoire des cartes (~/.config/spring/maps)

C'est tout.


➥ Installation à partir du source du jeu :

Cette méthode n'est guère plus longue, et permet d'obtenir le jeu le plus récent (et éventuellement ses dernier bugs) : on récupère un ZIP sur GitHub dont on reprend l'arborescence, on le re-compresse et on l'installe dans le répertoire des jeux de Spring. Les fichiers et répertoires du ZIP doivent être à la racine du ZIP, et non pas rattachés à un répertoire portant le nom du jeu, et le format de compression doit être ZIP.

▸ Préparation :
• Téléchargez le livrable sur GitHub (voir le lien ci-dessus, sur cette page cliquez sur le bouton vert "Clone or download" à droite de la page).
• Décompressez le fichier obtenu, et dans son répertoire racine sélectionnez l'ensemble du contenu (par un Ctrl A sous votre gestionnaire de fichier) et compressez-le au format ZIP (et pas un autre).
• Nommez-le "Nom_du_jeu.sdz" (avec éventuellement un n° de version) et copiez-le dans ~/.config/spring/games/

Optionnel (Afficher la bonne version du jeu sous le moteur Spring) :
Pour que Spring affiche la bonne version du mod sous son interface, avant de compresser l'ensemble, éditez le fichier modinfo.lua et remplacez :
remplacez : version='$VERSION',
par (à adapter) : version='2.0-rc6'


LANCEMENT DU JEU :

• Si vous souhaitez utiliser le client lobby (Chobby), lancez : $ ./Zero-K_linux64.sh (ou si ce dernier plante, tentez : $ ./Zero-K_old.sh, puis retentez ultérieurement : $ ./Zero-K_linux64.sh)
• Si vous avez installé spring via les dépôts Debian, en console lancez : $ spring


TOUCHES :

• Pour quitter le jeu, appuyez sur Shift Esc (ou Esc, puis sélectionnez "Exit to Lobby", même si vous ne l'utilisez pas).
• Pour mettre le jeu en Pause et ainsi vous permettre d'examiner tranquillement les menus et les unités, appuyez sur Esc (vous aurez toujours accès aux menus mais l'IA ne continuera pas à construire et à prendre une avancez précieuse sur vous).
• La molette de la souris permet le zoom, le maintien de l'appui sur la touche Ctrl + la molette de la souris permet de changer l'angle vertical de la caméra.
• Le zoom éloigné se révèle également très utile pour différencier rapidement les unités et commander les mouvements de troupes par type d'unités.
• Les touches +/- (ou Alt +/-, pas activé dans tous les jeux Spring) permettent d'augmenter / diminuer le temps relatif du jeu.

ASTUCE : Pour trouver votre robot sur la carte, faites un Ctrl A (ce qui sélectionne toutes vos unités) : votre robot sera alors sélectionné (le rendant plus visible et vous pourrez lui demander de se déplacer à un endroit donné) et le menu de contrôle de votre robot s'affichera.

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test (Zero-k v.1.7.5.1 + Spring v.104) par goupildb & Louis (config. : Debian Sid 64-bit) :

Configuration utilisée:
Debian Sid 64-bit
CPU : Intel Core I7
Carte graphique : GeForce GTX 275 GeForce GTX 260
RAM : 6Go

🕹️ Facilité d'installation

3 possibilités, je n'ai testé que les 2 premières :

Les 2 solutions ont de grands avantages : le client lobby pour la puissance, les possibilités et le multi, le moteur Spring seul, pour la légèreté et la rapidité.

(✔ Chobby : 0a.07.0 + Spring v.104) • Le client Lobby sous la forme d'un binaire statique (64-bits) qu'il suffisait de décompresser puis d'exécuter via un script (par un : $ ./Zero-K_linux64.sh) : ça marche bien.

Avantages : c'est la solution "clé en main", le principal est livré, le reste s'obtient sous l'interface. Celle-ci est ultra-complète, conviviale, et paramétrable finement.
Inconvénient : c'est du lourd (1.6Go à télécharger pour cette version). C'est pas du Linux natif mais du Mono.

(✔ 1.7.5.1 + Spring v.104) • Passer par le moteur Spring + le binaire du jeu Zero-K. L'opération nécessite quelques étapes de plus, mais elle ne pose pas de problème. Le binaire du jeu n'étant plus fourni (par un téléchargement séparé) par les développeurs et n'étant disponible sur SpringFiles que dans une ancienne version (v0.8.8.1 vs v.1.7.5.1), l'opération consiste donc à le récupérer dans les répertoires du client lobby. Ensuite l'installation reste classique : ça marche bien aussi, et une fois installé (avec un raccourci quelque-part), il est extrêmement rapide (2 clics et 30 secondes vs 2 à 3 minutes pour le lobby) de lancer une partie solo.

Avantage : si vous récupérez les données à partir du client lobby, le téléchargement est lourd (1.6Go), pour seulement 0.5Go utile : vous récupérez le jeu (0.3Go) et quelques cartes (6 livrées de base, 0.2Go) d'excellente qualité. Mais vous disposez d'un client natif Linux. Ça me semble (je ne suis pas sûr car je ne l'ai pas testé dans les mêmes conditions) plus fluide que la version Mono. Je ne l'ai testé qu'en solo, et n'ai eut aucun problème de ralentissement, mais la comparaison semble difficile car les conditions de test n'étaient pas les mêmes (le nombre d'unités était bien moindre en client natif que lors de mes tests avec le client Lobby en coop à 2 joueurs vs 1 ou 2 IAs qui construisaient aussi beaucoup). Et faire un test précis ne m'intéresse pas beaucoup.
Inconvénients : C'est adapté pour le jeu solo, pas pour le multi (qui donne toute sa dimension au jeu). C'est du lourd (1.6Go à télécharger pour cette version). Le paramétrage fin (mais pas indispensable) est plus difficile et sujet à plantage. Pas de lobby multi-joueur (et quand on a goûté combien celui-ci est souple et efficace : on le regrette vraiment) sous l'interface de base de Spring. Il n'y a pas de campagnes, et le chargement des parties ne fonctionne pas (en version 1.7.5.1).

(Non testé) • Le source est aussi disponible, requérant un peu de travail de packaging pour obtenir le binaire et le lancer avec le moteur de Spring. Je n'ai pas testé (car j'avais déjà le binaire le plus récent sous la main) mais je ne doute pas que ça marche.


🕹️ Réalisation

• 📺️ Graphisme & interface :

Avant le jeu :

⚬ Binaire Zero-K + Spring : c'est du classique, on sélectionne le jeu (Zero-K pour ce test), la carte, et l'IA. Comme dans la plupart des jeux lancé depuis le moteur Spring, l'ensemble du panel des IAs disponibles est présenté (13 IAs), mais la majorité n'est pas adapté au jeu courant et ne fonctionne donc pas ou mal. Dans le cas présent, 3 IAs fonctionnent bien (voir ci-après). Ensuite on lance le jeu, et à vous les parties endiablées :).
On peut jouer en Survival (Tower defense vs les monstres-"poulets", il suffit dans ce cas de sélectionner l'IA Chicken) ou en Classique (voir plus bas), en solo (le plus facile) ou en multi (mais là c'est très très minimaliste, il faut rentrer soi-même l'adresse IP de l'autre PC).

Les IAs :
Ce sont les IA classiques que l'on retrouve avec la plupart des jeux Spring lorsqu'on les lance depuis son interface :
✘ KAIK 0.13 : plante le jeu
✘ E323AI 3.25 : plante le jeu
✘ CppTestAI 0.1 : IA absente de l'air de jeu
✘ Testing Sandbox : IA absente de l'air de jeu
✘ HughAI 0.1 : l'IA déclare forfait dès le début du jeu
✘ NullJavaAI 0.1 : l'IA déclare forfait dès le début du jeu
✘ NullOOJavaAI 0.1 : l'IA déclare forfait dès le début du jeu
✘ AAI 0.9 : l'IA reste immobile puis le jeu plante
✘ Shard dev : l'IA reste immobile et ne construit rien
✘ Null AI : l'IA reste immobile et ne construit rien
✔ RAI 0.601 : l'IA fonctionne bien
✔ CAI : l'IA fonctionne bien, construit vite
✔ Chicken : l'IA fonctionne bien (des vagues successives de poulets)

C'est basique mais parfaitement fonctionnel (une fois la bonne IA sélectionnée, voir ci-dessous) et rapide.

⚬ Client lobby (Chobby) : jusqu'à présent (sauf pour Nota) je n'aimais pas ce type de client. Et en première approche je n'ai pas aimé (je ne trouvais pas comment baisser la résolution initialisée par défaut à celle de mon écran, en 2560x1600, ce qui mettait à genoux ma vieille carte graphique : voir plus bas : *). Et puis sur une suggestion de Louis j'y suis parvenu et ai donc été en mesure de tester ce client. Et là, force est de constater que les progrès sont fantastiques, l'interface est extrêmement complète et bien pensée.
J'y ai joué en mode fenêtré avec une petite fenêtre car il me semblait que cela consommait moins de ressources (mais je ne suis pas sûr de moi).

* Configuration de la résolution graphique : sauf si j'ai mal compris, on ne peut pas choisir la résolution graphique en mode fenêtré, mais on peut la choisir en mode plein écran. Ça se passe dans le menu Settings ➜ Graphics ➜ puis Ingame Display Mode et Menu Display Mode.

Les choix de paramétrages sont fins et nombreux et le lancement d'une partie solo ou multi est génialissimement simple : on s'inscrit depuis l'interface (en prenant un nom et un mot de passe, sans avoir besoin de fournir une adresse mail), on clique et on joue.
J'ai adoré (et Louis aussi) jouer en coop à deux sur une partie privée (on peut rejoindre ou créer très facilement une partie publique ou privée avec mot de passe) contre une IA.
Cerise sur le gâteau, les parties sont enregistrées sans aucune action, et l'on peut ensuite les visualiser en spectateur comme si elles étaient en direct (on peut déplacer la caméra à loisir pour analyser la stratégie de l'autre joueur par exemple). Des points (à la couleur de chaque joueur) visualisent la position du curseur des joueurs sur la carte, ce qui permet de visualiser leur point d'attention.
On peut passer par Steam (sur Steam le jeu est néanmoins indiqué uniquement pour Windows) depuis l'interface à priori (non testé), mais ce n'est pas nécessaire (d'autant que sur ma Debian 64-bit son client 32-bit ne fonctionne pas).
L'interface propose aussi le Chat intégré, Les amis connectés, et des boutons-liens vers : Discord, le forum, le manuel et la page de Zero-K.
Avant de lancer une partie on choisi le nombre d'IA (évidemment elles fonctionnent toutes) et leur puissance.

Les cartes : elles sont téléchargeables depuis l'interface, en cliquant sur leur titre, le jeu nous amène sur le WIKI de la carte avec un classement très fin de celle-ci, et, bonheur suprême, une fois téléchargées, elles demeurent accessibles (dans le sous-répertoire maps/ du livrable que vous aviez décompressé).
Le niveau du (vous) / des joueurs est affiché : lorsque vous jouez vous êtes noté (par l'IA ?) et décrochez des trophées sans le savoir !
(Je suis Niveau 2 avec une coupe et une étoile, bravo ! :))

L'interface propose :
- Single player & coop (vs une IA) puis Campaign (une campagne avec de nombreuses planètes, certaines étant interconnectées, chacune étant constituée d'une carte à conquérir), Skirmish (parties classiques en 1v1, 2v2, 3v3 ou Survival, les autres joueurs étant des IAs éventuellement en coop) ou Load (pour charger une partie sauvegardée, la sauvegarde se fait en jeu, disponible uniquement pour les parties solo).
- Multiplayer puis Matchmaking (salle d'attente pour différentes parties multijoueur), Battle List (parties en cours, privées ou publiques, avec la possibilité de jouer ou de regarder les parties) ou Planetwars (idem Campaign ci-avant, avec les symboles des joueurs qui ont remporté les planètes, donc pour les remporter il faudra les affronter. L'accès est réservé aux joueurs ayant atteint le niveau 10).
- Replays : toutes vos parties sont enregistrées localement, vous pouvez les revoir à souhait, les faire défiler à différentes vitesses : génial. Vous pouvez aussi télécharger les parties d'autres joueurs.

À noter qu'en lançant le jeu à partir du Lobby, on a en jeu (en haut à droite de l'interface), un bouton supplémentaire dénommé "Lobby" permettant d'accéder directement à celui-ci (pour changer de carte par exemple).

Les IAs :
Méfiez-vous, elles sont toutes super fortes. Il y a 6 niveaux d'IA (Beginner, Novice, Easy, Normal, Hard, Brutal). En coop à 2 contre une IA, avec un peu d'entraînement (ce qui se fait aisément tellement le jeu est prenant) on s'en sort facilement contre 2 Beginners. On s'en sort déjà plus difficilement (car Louis joue vraiment bien) à 2 contre 1 Beginner + 1 Novice (cette dernière construit rapidement d'immenses Mecha).

Démarrage d'une partie en solo : on choisi le niveau de difficulté de l'IA avant de lancer la partie (voir ci-avant), puis la carte (par défaut seules 4 cartes sont proposées, mais le bouton "Advanced" donne accès à une personnalisation permettant d'ajouter le nombre d'IA souhaité d'un côté comme de l'autre et à la sélection des cartes avec, le gros "plus", le téléchargement de celles-ci depuis l'interface, et un autre bouton "Adv Options" pour sélectionner encore plus finement les options (les fameuses "Metal Extraction Multiplier" et "Energy Production Multiplier" et bien d'autres qui permettent de changer radicalement le gameplay).

Le démarrage d'une partie est un peu plus long car de nombreux paramètres sont proposés, néanmoins l'interface est extrêmement bien conçue, avec des menus / boutons les plus intuitifs pour les débutants et des boutons "Advanced" pour les habitués, permettant de paramétrer finement son jeu (et du coup on y passe un peu plus de temps, c'est normal).


En jeu (quelque-soit le client retenu) :

Dans les jeux Spring en général (pas seulement Zero-K), les interfaces sont conçues par les développeurs de jeu donc elles peuvent être plus ou moins complètes, ergonomiques et intuitives.
Dans Zero-K elle est très bien conçue, intuitive et ergonomique : les unités sont classées, des raccourcis claviers rappelés sous l'interface permettent aux habitués d'aller plus vite, on peut ordonner aux unités une formation particulière, on peut demander à une usine de construire des unités de plusieurs types en continu (sans avoir besoin de relancer les constructions) , ...
Il y a aussi un menu permettant des tonnes de réglages que je n'ai pas envie de décrire ici (trop barbant pour vous comme pour moi).

• Cartes testées :
Comme d'habitude, j'utilise pour mes tests la minitabula-beta car elle est toute petite, idéale pour des tests rapides et les 2 factions belligérantes apparaissent l'une près de l'autre (en haut à gauche de la carte, plus rarement complètement à droite près du rocher du milieu dans les arbres) donc on ne perd pas de temps à traverser le terrain pour s'affronter, c'est pratique.
Lorsqu'un jeu ne fonctionne pas, le robot ne spawn pas, et la plupart du temps un message "Failed to initialize AAI!" est affiché brièvement en début de partie.
Mais pour de vraies parties, il vaut mieux s'orienter vers les cartes ci-après.

Une carte magnifique, animée (petit bouillonnement d'eau dans les cratères) : Titan-v2 (voir la section "Resources" ci-dessus), et plein d'autres via le client lobby, que je ne liste pas ici.

Rappel :
Attention au choix de la carte :
- La Titan-v2 (et bien d'autres) est très bien car elle contient du métal indispensable aux unités
- (non testé récemment) Par contre la carte lakelargo_v1 n'était pas une très bonne idée pour un début, car si c'est une carte sympathique avec beaucoup d'eau, en revanche il n'y a pas de métal et la conversion de l'énergie en métal a un rendement très mauvais, me mettant en constante pénurie pour la construction (mais l'IA était également logée à la même enseigne).

ASTUCE : Pour trouver votre robot sur la carte, faites un Ctrl A (ce qui sélectionne toutes vos unités) : votre robot sera alors sélectionné (le rendant plus visible et vous pourrez lui demander de se déplacer à un endroit donné) et le menu de contrôle de votre robot s'affichera.

• 🎧️ Son : plusieurs bandes sons futuristes et entraînantes à la fois sous le client lobby (de type film d'action) et en jeu : excellent !

• 🕷️ Fiabilité / Robustesse :
⚬ Binaire Zero-K + Spring : pas de souci de ce côté là, le jeu fonctionne bien (une fois la bonne IA sélectionnée) néanmoins la sauvegarde d'une partie - ou plus exactement son chargement ne fonctionne pas : elle apparaît dans le menu de chargement, je peux cliquer dessus, mais il ne se passe rien.
⚬ Client lobby (Chobby) : pas de souci de ce côté là, tout fonctionne bien (y compris la sauvegarde / chargement d'une partie), il propose sa propre IA (je n'ai pas vu de choix d'IA, mais une seule IA avec différents niveaux).

• 🎮️ Support des périphériques : la souris avec des combinaisons de touches au clavier. En jeu je vois le symbole du joystick (en haut à droite de l'interface) mais il ne semble pas fonctionner. De toute façon la combinaison clavier + souris me semble la meilleure des alternatives.

🕹️ Gameplay

2 types de gameplay :

- Survival, avec un gameplay de type défense de tour contre les Chickens (des aliens-"poulets" de plus en plus forts).
- Classique, en solo ou en multi en PVP ou coop, en Skirmish (Escarmouche, on attaque l'ennemi et/ou il nous attaque, le tout sur une carte plus ou moins grande).

Chaque joueur démarre avec un robot constructeur (4 au choix) très grand (Mecha) lui servant à construire tout le reste (infrastructures pour les matières premières, usines, défenses, robots, véhicules).
Il y a 2 types de ressources à extraire : le métal (pour la construction) et l'énergie (éolienne, solaire, fusion).

Le métal n'est pas disponible partout, les mines de métal sont visualisées sur la carte par des cercles gris et des icônes de poutres métalliques (touche F4 pour les faire mettre mieux en évidence), on construit un "Metal extractor" dessus (dans Econ (X) puis le 1er icône en haut à gauche, touche "Q") à l'aide de son robot. À noter que certains jeux Spring disposent d'un convertisseur Énergie ➜ Métal, mais ce n'est pas le cas ici. Ces mines sont donc stratégiques.

Pour l'énergie, c'est différent, on dispose de plusieurs unités de production (solaire, éolien, thermal, réacteur à fusion, réacteur à singularité), et, de même que pour le métal, on peut aussi augmenter la capacité de stockage en construisant des silos de stockage. Attention aussi à ce que tout ceci est hautement explosif : si l'adversaire tire dessus, cela peut déclencher des explosions ravageant vos installations, donc à bien protéger et à laisser un peu à l'écart du reste de vos installations.


🕹️ Longévité

Les unités sont incroyablement nombreuses, originales, et magnifiques, procurant une infinité de gameplay. Vous ne vous en lasserez pas !
Il faut des jours sinon des semaines pour examiner et voir l'intérêt de chacune de ces unités !


Côté 🙂️ :
• Une réalisation fantastique (graphisme, son, interface) : l'un des meilleurs selon moi.
• Il peut se jouer aussi bien directement via Spring ou via le client lobby (celui-ci est nettement plus complet et décuple l'intérêt du jeu).
• Le client lobby est un modèle du genre (ergonomie, simplicité, possibilités) pour le multi comme pour le solo, offrant le téléchargement de contenu (et celui-ci reste accessible facilement, vous pouvez par exemple récupérer ses cartes pour les utiliser dans un autre jeu Spring et éviter ainsi de multiples téléchargements).
• Les unités sont nombreuses (plus de 100 d'après les devs, j'en ai examiné peut être une vingtaine car je n'ai pas tout construit), variées, originales et magnifiques (avec des effets de flash pour certaines, de dôme coloré et transparent pour d'autres, symbolisant la protection / le champ d'action).
• L'interface en jeu est très aboutie.
• La bande son est à la fois audible sous le client lobby et sous l'interface
• Le gameplay est excellent (offrant une infinité de variations du fait de ses unités très variées) et addictif
• Un RTS 100% libre !
• Les IAs sont très fortes

Côté 🙁️ :
• En version jeu + moteur Spring séparé (Zero-k v.1.7.5.1 + Spring v.104) la sauvegarde ne fonctionne pas (elle fonctionne bien avec le client lobby). Peu gênant car cette configuration de lancement se destine plutôt à de petites parties en solo (les campagnes ne sont pas accessibles), et lorsque l'on est en jeu, on a de toute façon envie de finir la partie.


🕹️ Conclusion :
N'en jetez plus, la cour est pleine :) Ce jeu est fantastique, j'adore. L'un de mes préférés, j'y joue régulièrement. Un jeu mature, libre, addictif, magnifique.
Louis - qui est habitué aux blockbusters (bien plus que moi, qui finalement ne fait que de la rédaction, sauf ici où j'ai pris beaucoup de plaisir à jouer), est de mon avis : ce jeu est vraiment génial !
En solo le jeu se contentera d'une petite configuration avec 6Go de mémoire et une ancienne carte graphique, en multi prévoyez davantage de mémoire (16 Go) et surtout une carte graphique plus récente (moins de 5 ans si possible) ou baissez les paramétrages graphiques.
Un grand bravo et merci à ses auteurs !
Rappelons que vous pouvez encourager ses auteurs par une petite donation.