Sauerbraten - Le Bottin des Jeux Linux

Sauerbraten

🗃️ Specifications

📰 Title: Sauerbraten 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Adventure & Action 🚦 Status: 06. Tested & Working
🏷️ Category: Adventure & Action ➤ FPS ➤ Fantasy & Sci-fi ➤ Cube 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Action; FPS; Shooter; Arena Shooter; 3D engine; Cube engine; Multi-platform; Fast-Paced; Level Editor; Moddable; Local Multi; Online Multi; Co-op; Local Co-op 📦️ Package Name: sauerbraten
🐣️ Approx. start: 2008-11-23 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 2021-03-21 🍥️ On Deb repo: ✓
📍️ Version: Latest : 2020_11_29 / Dev : r6496 📦️ Deb: ✓
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ RPM:
🏛️ License: Code : zlib & libpng / Artwork : multi 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: First person 📦️ Snap:
👁️ Visual: 3D 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.: ✓
👫️ Played: Single & Multi 📄️ Source: ✓
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: Louis
🎰️ ID: 12723 🐛️ Created: 2010-08-20
🐜️ Updated: 2021-11-07

📖️ Summary

[fr]: Un moteur libre, robuste, créé de toute pièce (depuis le moteur Cube, des mêmes auteurs), et un FPS gratuit orienté vers le multijoueur (en ligne / en LAN) amusant et old school en deathmatch, même si le jeu solo (IA) est aussi de la partie. Plusieurs modes de gameplay sont disponibles en multi (instagib, efficiency, tactics, capture, CTF) et en solo (DMS, classic). Originalité, il permet l'édition de la carte en coopération dans le jeu. [en]: A libre & robust game engine, created from scratch (from the Cube engine, same authors), and a free (not libre) fun, old school, multiplayer (online / network) FPS game in deathmatch, even if the SP game (vs IA) is also available. It feature several gameplay modes, in MP (instagib, efficiency, tactics, capture, CTF), and in SP (DMS, classic). Originality, it allows coop edition of the map in game.

🎥️ Videos

🎥️ Trailer


🕵️ Qu'en pensent-ils (revue) / What they think about (review) :


🕯️ How To : Map Modeling,


🎮️ Quelques exemples / Some examples (Showcase) [en] / [en] / [fr] :


🐧 Linux joue / Linux plays : Open Source Games,

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots 1 2] [Videos t(202xxx) t(202xxx) t(202xxx) t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) gu(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) ht(202xxx) d(202xxx) d(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp(202xxx) mp[fr] mp[fr] mp[de] g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) mp[pt] g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI 1 2] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : (empty)

🍩️ Resources
• A fork of Sauerbraten : [Eisenstern]
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [Sauerworld]

🐘 Social
Devs (Sauerbraten Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Cube 2: Sauerbraten) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (Cube) [fr] [en] [de]]
[JeuxLinux [fr]] [UBUNTU [fr]] [Fedora [fr]] [The Linux Game Tome] [HOLaRSE [de]] [ZeDen.net [fr]] [Debian (wiki)] [Mod DB] [Indie DB]

📦️ Misc. repositories


🕵️ Reviews
[jeuxvideo.com [fr]] [TuxArena] [Bitgamer]

📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 2020_11_29 (20201129)] [HOLaRSE on Mastodon [de] (20190817) (SotN)] [Free Gamer (20130222)]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

Une amélioration du moteur/jeu Cube, par la Sauerbraten Team (Dr. Wouter van Oortmerssen (Aardappel), Lee Salzman (eihrul), Mike Dysart (Gilt), Robert Pointon (baby-rabbit), Quinton Reeves (quin), ...).

Sauerbraten (Cube 2) est un moteur libre, robuste, créé de toute pièce (depuis le moteur Cube, des mêmes auteurs), et un FPS gratuit orienté vers le multijoueur (en ligne / en LAN) amusant et old school en deathmatch, même si le jeu solo (IA) est aussi de la partie. Plusieurs modes de gameplay sont disponibles en multi (instagib, efficiency, tactics, capture, CTF) et en solo (DMS, classic). Originalité, il permet l'édition de la carte en coopération dans le jeu.

Nota :
• Le projet suivant devait être Eisenstern (dans le Bottin), néanmoins il semble que ses auteurs l'ait abandonné pour se concentrer sur Sauerbraten. Eisenstern a été quant à lui repris par une autre équipe.

Ressources et documentations disponibles : voir la fiche "Ressources - Cube".

Utilisé par ces jeux / Used by these games : CubeCreate, Eisenstern, Lead, Marble Arena 2, Platinum Arts Sandbox, Police Forces, Red Eclipse, Sauerbomber, Syntensity, The Exciting Adventurse Of Master Chef Ogro,

Voir aussi / See also : Inexor, Sauerbraten, Tesseract,


Cube 2: Sauerbraten est un projet de FPS multijoueur / solo freeware. Le code source du moteur utilisé dans ces jeux est open Source (licence ZLIB, lisez attentivement la section "Licence" ci-dessous avant de démarrer TOUT type de projet basé sur ce moteur).

Tout comme le moteur Cube d'origine, le but de ce jeu est d'offrir un gameplay de deathmatch amusant et old school et aussi de permettre l'édition de carte en coopération dans le jeu.

Une grande variété de modes de jeu, du solo classique au multi 1 vs 1 en passant par le jeu en équipe avec objectif, avec une grande variété de cartes originales à jouer.

L'édition de niveau n'a jamais été aussi amusante : une pression sur une touche vous permet de modifier la géométrie / les textures / les entités en jeu, à la volée. Encore plus original, vous pouvez faire des cartes avec d'autres joueur en ligne, dans le mode "coop edit" unique (!)

Le moteur est taillé pour la simplicité et l'élégance - contrairement aux autres comportant aux listes de fonctionnalités visuelles à rallonge, se débrouille plutôt bien, avec un éditeur de carte à la volée, l'Occlusion culling, les pixel & vertex shaders, le lightmapping très précis, un robuste système de physique personnalisé, un système de réseau, des modèles, sons, un système de scripting ...



🍥️ Debian (traduction du Bottin) :

Jeu de tir 3D à la première personne

Sauerbraten est un jeu de tir en 3D à la première personne en réseau. Il prend en charge les effets graphiques modernes et donne une impression de gameplay oldschool rapide.
Le client de jeu fonctionne également comme éditeur de carte. Il est même possible de créer et d'éditer une carte avec d'autres personnes via une connexion réseau.
Ce paquet installe des cartes, des textures, des sons et d’autres oeuvres de Sauerbraten.


🌍️ Wikipedia:

Cube 2: Sauerbraten est un jeu de tir à la première personne fast-First-person shooter. Il fonctionne sur plusieurs systèmes d'exploitation notamment : GNU/Linux, Solaris, BSD, Microsoft Windows ou Mac OS. Il utilise le moteur Cube 2 Engine, développé spécialement pour lui.

Origine du nom

L'histoire voudrait que les auteurs se soient demandé comment nommer le projet alors qu'ils étaient au restaurant. Comme la question ne semblait pas avoir de réelle importance, et sans doute aussi pour marquer l'origine allemande du projet, ils lui auraient tout simplement donné le nom de leur plat favori qu'ils étaient en train de manger :

« Le Sauerbraten est un plat allemand, à base de viande de bœuf, avec une sauce aigre-douce. C'est l'un des grands plats allemands, comparable par exemple au bœuf bourguignon ou au coq au vin dans la cuisine française. »

Son histoire

Le concepteur a participé au développement de Far Cry et enseigne actuellement aux USA la conception de moteurs de jeu. Sauerbraten est le successeur de Cube, ce qui lui vaut d'être souvent appelé Cube 2. Il est toujours en cours de développement actif depuis que Cube a été figé (en août 2005).

Le fait que le code-source du jeu soit libre et la communauté, très active, a donné naissance à une multitudes de "mods" (i.e., versions modifiées) dont certains ont perduré quand d'autres ont sombré dans les abysses de l'oubli.

Depuis août 2005, chacune de ses versions porte un nom. On peut citer les versions "Assassin Edition", "CTF edition", "Trooper Edition", "Justice Edition" et actuellement la "Collect Edition".

Le développement est toujours resté ouvert aux demandes de la communauté et ces versions ont subi de nombreuses transformations, tant sur les "maps" fournies avec le jeu que sur les différents modes de jeu, dont certains ont disparu. On citera, entre autres, le mode de jeu "Assassin", la map "Sky Castle" ou encore, "Eisenstern" qui était une version en développement d'un RPG directement intégrée (le jeu pouvait donc démarrer selon le mode FPS ou le mode RPG).

(...)

Système de jeu

Sauerbraten dispose d'un "gameplay" à la fois extrêmement simple et extrêmement rapide - ce qui en fait un bon défouloir mais qui peut poser des problèmes nerveux au public non averti. Il peut se jouer seul ou alors en multijoueur. En solo, il ne présente que peu d'intérêt, si ce n'est pour s’entraîner. On notera cependant qu'il dispose d'un mode solo issu de son prédécesseur permettant d'affronter des ennemis sans aucune intelligence artificielle. Selon le développeur principal, ce mode de jeu risque de disparaître au profit de celui utilisant les bots (robots), plus intelligents.

Les modes de jeu

SP

Pour "Single Player", soit, en mode solitaire (off-line). Les maps de ce mode sont spécifiques et comporte des éléments inactifs dans les modes multiplayer. Il peut en effet gérer des portes, des élévateurs, des objets explosifs, etc. Les maps sont donc fournies avec un script permettant de dérouler pas à pas le scénario. Ces scripts permettent une certaine liberté qui peut permettre d'étendre le concept du FPS sans pour autant en faire un RPG. Son développement est arrêté et il ne permet d'utiliser que les monstres de base qui sont particulièrement dénués de toute intelligence artificielle.

Coopedit

Le premier étant l'édition coopérative qui n'est pas un "jeu" en soi mais qui permet de se détendre de manière constructive.

FFA

Comme tous les jeux de ce type, il possède un mode dit "Free for All" où le joueur affronte les autres joueurs en ayant accès à toutes les armes s'il en possède des munitions qu'il doit ramasser. Le but étant de tuer le plus de joueurs en mourant le moins possible. Le vainqueur étant celui qui aura fait le plus de victimes (on parle de "frags") à la fin du temps imparti (de 10 minutes en standard).

Efficiency

Un mode proche du FFA. Au démarrage de la partie il nous est assigné aléatoirement 3 armes pleinement chargées. On ne ramasse donc plus les munitions et l'on doit improviser lorsqu'on n'en a plus.

Assassin

Ce mode a disparu depuis la version "Trooper Edition". Il était disponible en FFA comme en Instagib. L'objectif n'était pas clair pour les novices ce qui l'a rendu marginal. Ça consistait à traquer les ennemis représentés en rouge et visibles sur le radar. Une fois le joueur ciblé éliminé, il devenait neutre (symbolisé par la couleur jaune) et un autre joueur était ciblé. Si le joueur tuait un coéquipier, ce dernier devenait neutre. Et s'il tuait un neutre, il devenait rouge. Ainsi, on pouvait avoir plusieurs ennemis simultanément. Ce qui rendait ce mode confus c'est que dans le même temps, le joueur était lui aussi la cible d'autres joueurs sans forcément le savoir. Tout comme les "proies" du joueur pouvaient ne pas savoir par quel joueur elles étaient poursuivies.

Capture

Ce mode de jeu fût très populaire jusqu'à la version "CTF Edition" puis devint marginal. Il utilisait des "maps" spécialement conçues à cet effet (dont "Relic" qui était la plus populaire) possédant des "bases" à capturer puis à défendre en équipe. Il était également disponible en mode FFA et Instagib. La capture se faisait en restant durant un certain temps (jaugé visuellement) dans le périmètre de la base (symbolisé par un objet unique aisément reconnaissable). Plus il y a de joueurs à côté de cette base, moins de temps il faut pour la capturer. Une fois la base capturée, elle prend la couleur de l'équipe (y compris sur le radar). Si toutes les bases de la map étaient capturées par la même équipe la partie se terminait et donnait cette équipe vainqueur. Si ce n'était pas le cas, c'était, selon les versions du jeu, soit l'équipe qui en avait capturée le plus, soit l'équipe qui avait fait le plus de victimes. Lorsqu'une base appartient à une équipe, il faut plus de temps pour la reprendre. En effet, il faut d'abord la "neutraliser", puis la "posséder". Mais si l'on s'arrête après la phase de neutralisation, la base n'appartient à aucune équipe et il faudra donc moitié moins de temps à l'une d'entre elles pour se l'accaparer. La technique consiste donc à mener des attaques massives frontales afin de procéder à des captures éclaires, tandis que d'autres joueurs prennent discrètement les bases isolées ou à maintenir la pression sur des bases mieux gardées afin de conserver sa domination. C'est donc un mode de jeu d'équipe particulièrement tactique et intéressant bien qu'il faille parfois s'armer de patience pour capturer seul une base. Depuis la version "Trooper Edition", le temps de chaque partie est passée de 10 minutes (comme les autres modes) à 15 minutes.

Instagib

Le mode Instagib dit "mort subite", a le même objectif que le FFA à la différence qu'on ne peut utiliser que le sniper (ou l'arme au corps, toujours présente) et que nos munitions sont limitées à 100. C'est un mode technique, brutal et extrêmement rapide que les joueurs préfèrent généralement pratiquer en duel. Il est possible, mais difficile de tomber à court de munitions.

CTF

Le mode CTF dit "Capture The Flag", est également disponible avec toutes les armes ou avec uniquement le sniper ("InstaCTF"). Depuis son apparition avec la version portant le même nom, l'InstaCTF est devenu le mode le plus largement populaire au point que certains joueurs ne connaissent qu'à peine l'existence des autres modes. Ce mode, à l'instar du mode Capture, nécessite des maps dédiées possédant un drapeau pour chaque équipe. Le but étant d'aller récupérer le maximum de fois le drapeau ennemi dans son camp afin de le ramener sur celui de notre équipe. La partie est gagnée par la première équipe ayant rapporté 10 drapeaux, ou alors, le maximum de drapeaux dans les 10 minutes toujours impartis. Le problème étant que si l'on revient dans son camp avec le drapeau ennemi, pour pouvoir marquer le point, il faut que notre drapeau n'ait pas été volé entre temps et soit toujours sur sa base ! Le mode de classement des joueurs dans les deux équipes a évolué au fil des versions. Ainsi, avant la version "Justice Edition", le premier du classement était toujours celui qui avait fait le plus de victimes. Afin de pousser les joueurs à être plus participatifs à l'action, maintenant le classement se fait selon le rapport "victimes/nombres de drapeaux rapportés". Les joueurs récupérant leur drapeau aux mains de l'ennemi sont également récompensés dans le classement interne à leur équipe. Ce mode de jeu est cependant plus individualiste que le mode Capture et n'encourage guère un travail d'équipe efficace.

Protect

Le mode Protect dit "Protect The Flag" est similaire au CTF. Là, le but n'est pas de rapporter à sa base le drapeau adverse mais de simplement le toucher afin de marquer un point. Mais les joueurs de l'équipe peuvent déplacer leur drapeau afin de se placer dans un endroit défensif stratégique sur la carte. Il a été introduit par la version "Trooper Edition" mais est resté marginal. Son principal défaut étant de ne pas être adapté à la vitesse du jeu et de mener rapidement à un statu quo lassant. En outre, la moindre erreur d'un joueur peut mener à une véritable catastrophe en un temps éclair. De plus, les joueurs, essayant de protéger le porteur de leur drapeau, se retrouvent vite dans des actions confuses lorsqu'un ennemi s'introduit seul au sein de leur défense.

Hold

Le mode Hold dit "Hold The Flag" est légèrement similaire au protect, sauf qu'il faut capturer un drapeau neutre qui se trouve normalement à l'emplacement d'un drapeau du mode Capture. Pour marquer un point, il faut le garder 20 secondes.

Collect

Ce mode, pour l'instant propre à la version Collect Edition, ressemble au mode Harvester d'Open Arena et est jouable sur les mêmes cartes que les modes CTF et Protect. Il faut faire apparaitre des cranes en tuant des ennemis s'emparer de ces cranes et atteindre la base ennemie avec, ce qui fait gagner un nombre de point égal ai nombre de cranes ainsi acheminés. Il faut aussi faire disparaitre les cranes apparus à la mort des alliés, également en les prenant. Contrairement au mode similaire d'Open Arena, quand un joueur (ou un bot) meurt, le crane apparait à l'endroit où il meurt (et non près du centre de la carte), et il est possible de faire perdre des points à l'équipe adverse, en atteignant la base adverse sans porter de crane alors que l'équipe ennemie a un ou plusieurs points. Quand cela arrive, l'équipe ennemie perd un point et un crane identique à celui apparaissant à la mort d'un allié apparait près de la base. Il doit le récupérer avant l'ennemi pour éviter qu'il ne tente de récupérer le point perdu.

Les armes

• l'arme au corps : (poing, couteau, épée ou autres représentations graphiques) ne permettant de tuer que via un contact direct. Elle est cependant décriée par certains du fait qu'elle ne porte pas ses coups assez loin et sous des angles assez larges. Il faut donc se placer bien en face du joueur adverse et si l'on baisse la tête, ça ne fonctionne pas. Ainsi, lorsque l'on monte sur le joueur adverse, il est impossible de l'occire avec cette arme. En outre, comme elle présente dans tous les modes de jeu, tuer un autre joueur avec peut dans certains cas constituer une provocation.
• Le pistolet : Arme basique très peu utilisée en raison de son inefficacité malgré sa versatilité sur toutes les portées.
• Le fusil à pompe : dont l'efficacité est optimum à courte portée et quasi nulle à longue distance, pouvant cependant atteindre d'autres cibles voisines de celle visée.
• Le sniper : est sans doute l'arme la plus utilisée du jeu dont certains modes (dits "insta ...") l'utilise à titre exclusif. Elle est extrêmement précise et efficace à toutes portées.
• La mitrailleuse : se comporte comme le pistolet et le fusil à pompe réunis. Elle tire en continu de manière peu précise avec beaucoup de recul la rendant encore moins précise dans les mains de novices. Ses principaux défauts étant d'être peu ravageant et très gourmand en munitions.
• Le lance roquettes : est un particulier. Il lance des projectiles explosifs ayant un volume de destruction étendu à l'impact. Il lui est reproché beaucoup de choses telles que la vitesse trop lente et mal adaptée au jeu de ses projectiles ainsi que leur portée limitée, un volume d'action trop faible étant efficace même à travers les murs. Il peut être utile en mode capture pour défendre deux bases en même temps.
• Le lance grenades : propulse à un rythme soutenu des boules pouvant rebondir sur la géométrie de l'environnement et explosant automatiquement, soit au contact direct avec un joueur, soit peu de temps après leur lancer, à l'instar des roquettes. Leurs caractéristiques et leurs défaut les réservent à un usage plus défensif qu'offensif.

📕 Description [en]

"A libre & robust game engine, created from scratch & a free (not libre) fun, old school, multiplayer FPS game" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book).

Cube 2: Sauerbraten is a multiplayer/singleplayer FPS freeware game project. The source code for the engine used in these games is Open Source (ZLIB licence, read the "License" section below carefully before starting ANY kind of project based on this engine).

Much like the original Cube, the aim of this game is fun, old school deathmatch gameplay and also to allow map/geometry editing to be done cooperatively in-game.

A large variety of gameplay modes from classic SP to fast 1 on 1 MP and objective based teamplay, with a great variety of original maps to play on.

Level editing has never been so much fun: a press of a key allows you to modify the geometry / textures / entities in-game, on the fly. Even more novel, you can make maps together with others online, in the unique "coop edit" mode (!)

The engine, though designed for simplicity and elegance as opposed to feature & eyecandy checklists, still competes nicely thanks to its novel "6-directional heighfield deformable cube octree" world structure that is the basis for its in-game editing. Occlusion culling, pixel & vertex shaders, very accurate lightmapping, robust custom physics system, network system, models, sound, scripting...


🍥️ Debian:

3D first-person shooter game

Sauerbraten is a networked 3D first-person shooter game. It supports modern graphic effects and conveys a sense of fast-paced oldschool gameplay.
The game client also works as the map editor. It is even possible to create and edit a map together with other people over a network connection.
This package installs maps, textures, sounds and other artwork of Sauerbraten.


🌍️ Wikipedia:

Cube 2: Sauerbraten (German for "sour roast", also known as Sauer) is a multi-platform, Quake-like first-person shooter that runs on Microsoft Windows, Linux, FreeBSD, OpenBSD, and Mac OS X using OpenGL and SDL. The game features single-player and multiplayer gameplay and contains an in-game level editor. The game engine is free and open-source software, under the zlib License, with commercial support available from the developer's business counterpart, Dot3 Labs. The game media is released under various non-free licenses. The aim of the project is not to produce the most features and highest-quality graphics possible, but rather to allow map-editing to be done in real-time within the game, while keeping the engine source code small and elegant.

Gameplay

The game has singleplayer and multiplayer modes. Multiplayer functionality is possible with LAN, local, and online play. The Online play gets its server listings from a master server. Offered gameplay modes are Free-For-All (deathmatch), Capture (where teams fight for control of points on the map, all weapons allowed), Capture the Flag (two teams fight to capture the other's flag and return it to their base), Teamplay (defeat the other team's players to score points for your team), Tactics (FFA, but players spawn with random equipment), Efficiency (FFA, but players spawn with all equipment) InstaHold, where two teams have to possess a single flag for a minimum of 20 seconds to score points; Collect (kill enemy players and collect their skulls, which then have to be returned to the home base), and Protect (teams try to touch each other's flag). Instagib (rifles only, 99 pieces of ammo, one shot kill, no pick-ups), regenerative weapons, and Teamplay versions of some of the game modes are available, as well as online cooperative map editing—one of Cube 2's most interesting and popular features. There are also single-player modes featuring both episodic gameplay and deathmatches on multiplayer maps with AI bots instead of human opponents.

Development

Cube 2: Sauerbraten started as a redesign of the original Cube game engine.

The Cube 2: Sauerbraten engine is written in C++ and OpenGL. Cube 2: Sauerbraten shares most of its design goals and philosophy with its predecessor, but using a new 6-directional heightfield (or octree) world model.

Releases

Its first, developer-only, release was made on February 27, 2004.

One of the latest releases, dubbed the "Justice Edition", debuted on July 19, 2010, adding two new player models, thirty new user-created maps, several new game modes, including Efficiency CTF, Efficiency Hold, Efficiency Protect, Hold, and InstaHold; a mini-map, clock, and crosshairs, among various other things. The latest release is called "Collect Edition" and was released on January 4, 2013.

Derivatives and forks

Tesseract is both an improved version of the Cube 2 game engine and is also a fork from the Cube 2 Sauerbraten game. The game offers better graphics, but has higher system requirements.

Inexor is a fork of Cube 2 intended to add more functionality. Eventually, it hopes to replace Sauerbraten.

In 2012 a Mozilla researcher, Alon Zakai, created a browser based demo called BananaBread by using Emscripten to port the C++ code into JavaScript and WebGL.

Features

Rendering engine

Cube 2's rendering engine is designed around modern graphics processing units, which perform best with huge batches of geometry already stored in video memory. Lighting is precomputed into lightmaps—image files that correspond to geometry as textures—for efficient batching, with an additional stored directional component, that allows for efficient shader-based lighting effects. The original Cube engine's rendering engine assumed that overdraw (where polygons that do not appear in the final scene are occluded via the z-buffer) was more processor-intensive than sending new streams of triangles to the graphics processing every frame, which vastly limited its performance on more modern hardware where memory bandwidth is a greater limiting factor. The most recent releases (starting with "CTF Edition") support a precomputed visibility system (PVS) for graphics cards that do not support hardware occlusion.

Real-time editing

Cube 2: Sauerbraten uses a 6-directional heightfield (or octree) world model. An octree, in Sauerbraten, is a cube that can be split into eight smaller cubes; those smaller cubes are also octrees, and can be subdivided further. This allows much more complex level geometry and easier editing.

Each cube-shaped node in the octree represents a renderable volume, or a type of Marching cube, which are referred to as a cube, where each edge of this cube can be lengthened or shortened to deform the cube into a variety of other shapes. Corners of cubes can also be "pushed" or "pulled" to create crude curves. The what you see is what you get realtime editing has enabled level designers to add a lot of detail to maps, while reducing the time spent on actual creation. This is in contrast to traditional modern polygon soup 3D engines which take a model generated as an essentially random batch of triangles from an external modelling program and attempt to spatially subdivide the model's triangles after the fact by splitting them to fit into tree structures, such as a BSP tree or even an octree, that require costly pre-processing to build. Cube 2's novelty thus lies in that the world representation is the octree, or Marching cubes, structure itself, from which efficient triangle batches are generated for the graphics processing unit to render, without need for expensive and time-consuming pre-processing.

🚧️ Installation [fr]

Ports :
UDP 28785
UDP 28786

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test de Louis (8 ans, 20090504) :
3 personnages au choix : Fixit, IronSnout et Ogro. Le graphisme a encore été amélioré, il est superbe !
Les armes : un pistolet, un fusil à pompe, une mitrailleuse, un bazooka, des grenades.
Énormément de cartes sont disponibles.
Pour y jouer en solo contre des IA, passer par le menu Campaign.
J'adore ce jeu-là.