RuneScape - Le Bottin des Jeux Linux

RuneScape

🗃️ Specifications

📰 Title: RuneScape 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Adventure & Action 🚦 Status: 06. Tested & Working
🏷️ Category: Adventure & Action ➤ Role-playing game ➤ Action RPG ➤ Misc. 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Adventure; Action RPG; Exploration; Quest; Non-linear; Fantasy; Medieval; Magic; Character Customization; Massively Multiplayer; Open World; Persistent World; Massive World; Classless; Skill-Based; Co-op; Competitive; PvP; PvE 📦️ Package Name: runescape-launcher
🐣️ Approx. start: 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 🍥️ On Deb repo:
📍️ Version: Latest : - 📦️ Deb:
🏛️ License type: Free (limited edition) 📦️ RPM:
🏛️ License: Free (limited edition) / Commercial 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: Third person 📦️ Snap:
👁️ Visual: 3D Top-Down 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.: ✓
👫️ Played: MMO 📄️ Source:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 12702 🐛️ Created: 2011-08-24
🐜️ Updated: 2021-11-07

📖️ Summary

[fr]: Un MMORPG gratuit (version limitée), sans classes de personnages, dans un monde ouvert et persistant, se déroulant dans le monde médiéval-fantastique de Giélinor divisé en différents royaumes, régions et villes. Les joueurs peuvent se déplacer dans Gielinor en utilisant plusieurs méthodes, notamment à pied, en utilisant des sorts magiques ou en affrétant des bateaux. Chaque région offre différents types de monstres, de ressources et de quêtes pour mettre les joueurs au défi. Un MMO très soigné et très beau. [en]: A free (limited version) MMORPG, without character classes, in an open and persistent world, set in the medieval-fantasy realm of Gielinor divided into different kingdoms, regions and cities. Players can travel around Gielinor using a variety of methods, including on foot, using magic spells or by chartering ships. Each region offers different types of monsters, resources and quests to challenge players. A very neat and beautiful MMO.

🎥️ Videos

🎥️ Trailer : (202xxx)


📰 Rapport d'activité / Progress Report :


🕹️ Gameplay [en] / [en] / [fr] : (202xxx), (202xxx), (202xxx),


🤠️ L'histoire de ce logiciel / The story of this software :


🎙️ Interview des développeurs / Interview with Dev :

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos id(202xxx) cv t(202xxx) sc hg(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) ht(202xxx) ht(202xxx) ht[fr](202xxx) ht[fr](202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx)] [WIKI 1 2] [FAQ] [RSS: no] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : [Online store]

🍩️ Resources
(empty) :
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (Jagex [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [Facebook] [YouTube] [LinkedIn] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter 1 2] [Facebook] [YouTube] [reddit]

🐝️ Related
[Wikipedia (RuneScape) [fr] [en] [de]]
[HOLaRSE [de]]

📦️ Misc. repositories

🕵️ Reviews


📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Gaming on Linux (20160416)]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

Un MMORPG se déroulant dans le monde médiéval-fantastique de Giélinor, par le studio Jagex (créé par Andrew et Paul Gower).
En Java.

RuneScape est un MMORPG gratuit (version limitée), sans classes de personnages, dans un monde ouvert et persistant, se déroulant dans le monde médiéval-fantastique de Giélinor divisé en différents royaumes, régions et villes. Les joueurs peuvent se déplacer dans Gielinor en utilisant plusieurs méthodes, notamment à pied, en utilisant des sorts magiques ou en affrétant des bateaux. Chaque région offre différents types de monstres, de ressources et de quêtes pour mettre les joueurs au défi. Un MMO très soigné et très beau.


Le MMORPG gratuit le plus populaire au monde*

Un immense monde fantastique peuplé de races uniques, de guildes et de dieux ancestraux luttant pour le pouvoir. RuneScape offre plus de 200 quêtes palpitantes, de toutes nouvelles compétences et encore plus de façons de jouer qu'avant.

Le même monde, des graphismes incroyables

Jouez à RuneScape sous Windows, Mac ou Linux et profitez de graphismes époustouflants, de performances ultra-rapides et d'une distance d'affichage étendue, ou choisissez de partir à l'aventure sur mobile avec notre client bientôt disponible sous iOS et Android !

Votre compte vous attend

Vous n'avez pas joué depuis un moment ? Votre compte vous attend et vous pouvez reprendre votre aventure en profitant de nouvelles activités en plus des contenus classiques.

Partez à l'aventure !

Action et intrigue sont au rendez-vous dans ce vaste monde sans classes peuplé de milliers d'autres aventuriers. Pratiquez plus de 25 compétences différentes et choisissez votre destinée.

*RuneScape a été reconnu par le Guinness World Records comme le MMORPG gratuit le plus populaire au monde



RuneScape, c'est quoi ?

Un MMO vraiment unique

Se déroulant dans le monde médiéval-fantastique de Giélinor, RuneScape est un jeu MMO gratuit sur navigateur dans lequel des millions de joueurs aux quatre coins du monde deviennent des héros, libres d'explorer et d'évoluer dans un royaume fait de magie, de mystère, et d'aventure.

Une aventure diversifiée

Explorez un vaste monde constitué de villes, de races, de guildes, et de donjons uniques en leurs genres, où des dieux sont revenus pour se livrer une bataille acharnée pour la suprématie. Découvrez une large variété de riches contenus et de merveilleuses fonctionnalités, dont la plupart sont disponibles gratuitement. Apprenez-en plus sur les caractéristiques du jeu.

Le héros de votre choix

Puisqu'il n'y a pas de classes de personnages, vous êtes libre de devenir le héros que vous souhaitez être. Vous pouvez choisir les capacités que vous préférez, et changer de style de jeu selon les situations. Vous pouvez avoir à la fois les compétences d'un guerrier, d'un guérisseur et d'un magicien.

Un jeu façonné par la communauté

Les dieux combattent pour la suprématie et vos actions détermineront le vainqueur de cette bataille. Des personnages vont perdre la vie, et la face de Giélinor sera transformée. Les conséquences de cette lutte changeront à jamais l'avenir de RuneScape.

Un jeu gratuit et vraiment gratuit

Avec le lancement du nouveau système de bons d'échange, les joueurs investissant du temps et des efforts en jeu peuvent profiter de tous les contenus de la version pour abonnés de RuneScape, sans exception.

Un univers plein d'humour

Chaque élément de RuneScape laisse transparaître un sens de l'humour unique et distinct. Chaque quête, chaque personnage et chaque événement incarnent le charme et l'humour réputés de RuneScape.

Un contenu infini

Pionnier des jeux MMORPG, RuneScape est mis à jour avec de nouveaux contenus pratiquement toutes les semaines, ce qui veut dire qu'il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir.

Un accès simple par navigateur

Jouez quand vous le voulez, et où vous le voulez. Aucun téléchargement et aucune installation ne sont requis. En tant que MMORPG gratuit sur navigateur, RuneScape est rapide à lancer depuis n'importe quel ordinateur connecté à Internet.

Rejoignez les millions d'autres joueurs qui explorent déjà le monde de Giélinor. Votre plus grande aventure vous attend !



🌍️ Wikipedia:

RuneScape est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur basé sur la technologie Java créé par Andrew et Paul Gower, et géré par la compagnie britannique Jagex. Reconnu MMORPG gratuit le plus populaire au monde par le Livre Guinness des records, RuneScape compte environ quinze millions de comptes Free to play (jouables gratuitement) et plus de deux millions de comptes Pay to play (par abonnement payant). Il y a présentement plus de 200 millions de comptes runescape qui ont été ouverts depuis sa création en janvier 2001.

Créé par Andrew Gower et Paul Gower, tout d'abord sous la forme d'une ébauche nommée DeviousMUD, en 1998, RuneScape a connu une constante évolution depuis. La première version sous le nom de RuneScape a été présentée au public le 4 janvier 2001. Le jeu ne nécessite ni téléchargement, ni installation : on peut y jouer via n'importe quel navigateur Web compatible avec les applets Java.

La première version du jeu, RuneScape Classic (RSC), est sorti en 2001. Puis trois ans plus tard, en mars 2004, sort RuneScape 2 (RS2). En juillet 2008 est sortie la version "High details" de RuneScape à ne pas confondre avec haute définition, RuneScape HD. Le jeu est à la base en anglais, mais sera traduit en allemand en 2007, en français en 2008, puis en portugais en 2009. Il a été développé en Java par Jagex Software. Le jeu est en constante évolution : l'équipe de développement ajoute régulièrement de nouveaux contenus à destination des joueurs, principalement les membres; la fréquence de ces ajouts est souvent hebdomadaire.

Le jeu se déroule dans un univers imaginaire en trois dimensions nommé Giélinor, évoquant un univers médiéval parsemé d'objets fantastiques. Le joueur peut voyager à pieds, en bateau, ou à l'aide de divers procédés magiques. Il n'y a pas d'histoire spécifique à suivre : le joueur peut tuer des monstres, faire des quêtes, augmenter ses niveaux de compétences, ou simplement interagir avec les autres joueurs en échangeant, en leur parlant, ou en participant à des mini-jeux.

Coût

RuneScape est gratuit à la base. Mais il y a des serveurs Pay To Play, c'est-à-dire qu'un abonnement est nécessaire pour accéder aux serveurs « membres », donnant accès à plus de 100 quêtes supplémentaires, 9 compétences supplémentaires, 20 mini-jeux réservés aux abonnés, des mises à jour de contenu régulières, un monde trois fois plus grand à explorer ; ainsi que la possibilité de construire sa propre maison, et un mode plein écran exclusif sans publicités.

Par convention, les joueurs jouant bénéficiant d'un abonnement sont appelés p2p (pay to play), abonnés ou membres.

Principe

Le joueur se crée d'abord un compte. Il n'a qu'à inscrire son adresse mail, choisir un mot de passe, inscrire son âge et finalement personnaliser son avatar. Plusieurs activités sont proposées comme la réalisation de quêtes ou l'amélioration de compétences, comme mineur, bûcheron, pêcheur ou cuisinier. Il y a moins de compétences pour les non-abonnés (F2P). Le système de progression de RuneScape est principalement basé sur les compétences du personnage, lesquelles peuvent être généralistes en progressant dans tous les domaines, ou spécialistes à force d'entraînement dans un domaine.

Personnage

Création

RuneScape permet une personnalisation du personnage incarné par le joueur. Cependant, malgré la présence d'un certain nombre de races différentes dans le jeu, les joueurs peuvent uniquement incarner un personnage humain. Les joueurs peuvent par la suite changer leur sexe, modifier l'aspect de leurs cheveux et de leurs habits.

L'évolution du personnage

Le système d'évolution dans RuneScape est basé sur la pratique de compétences. De plus, et, contrairement à la plupart des MMORPG, le joueur est libre de tester toutes les compétences du jeu avec un seul personnage dépourvu de classe.

Les niveaux des compétences qu'un personnage peut obtenir vont de 1 à 99, sauf la compétence « Assaut de donjon», ajoutée dans le jeu le 12 avril 2010, qui peut être montée jusqu'au niveau 120 et le niveau de combat, qui peut atteindre 138.

Lors de la sortie de Runescape 3, la formule de calcul du niveau de combat à changé et le niveau maximal atteint les 200. Il est calculé en fonction du niveau des compétences liées au combat. La formule de calcul de combat prend en compte la défense et l'une des compétences de combat (combat rapproché, combat à distance, ou magie) la plus élevée, à quoi on ajoute +2. Ainsi, le niveau de combat maximum est de 99 (défense) + 99 (attaque, force, combat à distance, ou magie)+ 2 = 200.

Un sondage auprès des joueurs a révélé qu'ils préféraient la "formule 138" qui prend en compte tous les niveaux de combats (distance, magie et corps à corps) sans exclure la prise en compte des compétences "prière" et "invocation". Après une mise à jour, la "formule 200" a disparu, au profit de l'ancienne méthode de calcul du niveau de combat: La formule "138".

Durant le jeu, il y a différents moyens d'obtenir des information sur un joueur. Elles nécessitent toutes son nom.

Dans le cas où l'avatar du joueur n'est pas visible, on ne peut disposer que de trois caractéristiques sur un joueur : son nom, son niveau de combat, et le numéro du monde dans lequel il se trouve (s'il est inscrit sur la liste d'amis). Cependant, certains joueurs utilisent le classement des meilleurs scores de RuneScape pour obtenir un peu plus d'informations sur les deux millions des meilleurs joueurs dans chaque compétence. Ils peuvent aussi aller voir dans le « Carnet de l'aventurier » pour voir une liste détaillée de ses niveaux de compétences en plus des quêtes complétées. Cependant, cette fonctionnalité reste pour l'instant uniquement disponible pour les personnages abonnés.

Dans le cas où l'avatar est visible, et depuis une mise à jour datant du premier semestre (trimestre?) 2015, une fonction "Examiner" est disponible lors d'un clic droit sur l'avatar du joueur. Elle nous renseigne sur toutes ses compétence, son équipement, et son activité (que le joueur a choisi parmi une liste proposée par Runescape. Il peut aussi inscrire un message personnel). Dans le cas où le joueur coche "option de confidentialité", les autre joueur "Examinant" l'avatar n'ont pas accès aux niveaux de compétences de l'autre joueur. Seul le message et l'activité du joueur, ainsi que l'apparence de l'équipement porté (en effets, il est possible d'avoir une "apparence décorative", visible par les autres joueur à la place de l'équipement porté néanmoins ces tenue n'apparaissent pas en pvp) sont visible. Il est stratégique d'utiliser cette option en pvp, afin d'éviter d’exposer son point faible.

Multi-compte

Contrairement à d'autres MMORPG, RuneScape autorise dans la règle no 8 la possession de plusieurs comptes, sous certaines conditions5 :

« Il vous est possible de créer plusieurs comptes dans RuneScape, mais vous ne devez pas vous connecter à plus d’un à la fois, et en aucun cas ils ne doivent interagir entre eux, y compris par "drop trading" (lâcher d'un objet sur le sol pour qu'un autre personnage le récupère) ou toute autre méthode de transfert d’objets, comme par exemple le simple échange. »

(...)
(Note du Bottin : là c'est trop long, poursuivez sur Wikipedia :) )

📕 Description [en]

"A free (limited version) MMORPG, without character classes, in an open & persistent world, set in the medieval-fantasy realm of Gielinor" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book)

🌍️ Wikipedia:

RuneScape, sometimes referred to as RuneScape 3, is a fantasy massively multiplayer online role-playing game (MMORPG) developed and published by Jagex, first released in January 2001. RuneScape was originally a browser game built with the Java programming language, but was largely replaced by a standalone C++-coded client in 2016. The game has had over 200 million accounts created and is recognised by the Guinness World Records as the world's largest and most-updated free MMORPG.

RuneScape takes place in the world of Gielinor, a medieval fantasy realm divided into different kingdoms, regions, and cities. Players can travel throughout Gielinor via a number of methods including on foot, magical spells, or charter ships. Each region offers different types of monsters, resources, and quests to challenge players. The game's fictional universe has also been explored through a tie-in video game on another of its maker's websites, FunOrb, Armies of Gielinor, and the novels Betrayal at Falador, Return to Canifis, and Legacy of Blood.

Players are represented in the game with customisable avatars. RuneScape does not follow a linear storyline; rather, players set their own goals and objectives. Players can choose to fight non-player character (NPC) monsters, complete quests, or increase their experience in the available skills. Players interact with each other through trading, chatting, or by participating in mini-games and activities, some of which are competitive or combative in nature, while others require cooperative or collaborative play.

The first public version of RuneScape was released in January 2001 in beta form, with Jagex as its copyright holder being formed later that year. As the game's popularity grew, the game engine was rewritten and released as RuneScape 2, with the original version of the game being renamed RuneScape Classic. The third iteration of the game, known as RuneScape 3, was released in July 2013. Old School RuneScape, a separate, older version of the game dating from August 2007 was released in February 2013, and is maintained alongside the original client. It was announced that mobile ports of both versions of RuneScape would be released for Android and iOS devices in 2018.

Gameplay

Players begin in a secluded area, where they are taken through a tutorial, a set path where they learn the most basic skills in RuneScape. After the tutorial, players have access to tutors and advisors located in the towns they explore, who can give players appropriate information about their respective skills.

Players set their own goals and objectives as they play the game. They can train their in-game skills, engage non-player character (NPC) monsters and other players in combat and complete quests at their discretion. Players interact with each other through trading, chatting or by participating in mini-games.

Skills

There are 27 skills in RuneScape, 17 skills available to free-to-play players and an additional 10 for members, which enable players to perform various activities allowing for interaction with NPCs, the environment and other players. Players gain experience points in a skill when they use it. For example, mining an ore trains the mining skill, and when the player accumulates enough experience points in the skill, their character will "level up". As a skill level rises, the ability to retrieve better raw materials and produce better products increases, as does the experience awarded if the player uses new abilities. The total skill level of a player partly symbolises the player's status in the game and subscribers with a high total level can appear on the high scores. Upon reaching the highest available level in a skill, members may buy a special cape to symbolise their achievement.

Some skills, such as woodcutting and fishing, enable the player to collect raw materials that can be processed into usable items for other skills, such as fletching and cooking respectively. The items created can be used by the player or sold to shops and other players. Other skills allow players to kill certain NPCs, build their own houses, move around the map with greater ease, steal from various NPCs, market stalls and chests located in-game, light fires, cook their own food, create their own potions, craft runestones and weapons, plant their own plants, hunt NPC animals, raid dungeons, and summon familiars to assist in combat and training skills.

Combat

RuneScape features a semi-real-time combat system. Combat is an important aspect of the game, allowing players to defeat monsters to obtain dropped items or to complete quests. A combat level is an indicator of how powerful a player or NPC is in combat. For players, it is determined by applying a mathematical formula to their combat skills. Players engage in combat by clicking on the enemy they want their character to attack and will automatically continue fighting until they kill their opponent, die, or retreat from the fight. Most of the game's weapons are medieval or fantastical in nature, and feature different strengths and weaknesses. Players may also summon a familiar to assist with combat, use special attacks called "abilities" to deal additional damage, and use potions and the Prayer skill to boost their combat prowess.

Combat is subdivided into three main categories: melee, magic and ranged. Melee attacks are close range, magic attacks focus on using runestones to cast spells, and ranged attacks use projectile weapons like arrows, darts or throwing knives. These combat types make up a "Combat Triangle", which governs effectiveness of styles in a rock-paper-scissors fashion; melee beats ranged, ranged beats magic, magic beats melee, and each style is neutral to itself. The advantages and disadvantages of the combat triangle apply to both NPCs and player opponents. Players are not required to choose a character class nor are they bound to a specific category of combat. They may freely change between or combine the three styles of combat by switching weapons and armour.

Combat is governed by a life points system. Every combatant has a maximum capacity of life points, and dies when their health is depleted to 0. Lost life points can be recovered by consuming certain food or drinks, or casting abilities. Players who die reappear at a respawn point of their choice with their life and skill points restored; however, they drop all but three chosen items, as well as certain common items. Dying spawns a gravestone that will hold all of the player's items and will last for an allotted time; however, there are situations in which all items will be lost upon death. If the player does not return in time, the grave will collapse and their items will disappear.

In June 2012 players were invited to beta-test a new combat system named "Evolution of Combat", which included fundamental changes such as re-balancing the Combat Triangle to avoid favouring melee attacks, and replacing special weapon attacks with abilities that produce a range of effects when activated. The system was released on the live game on 20 November 2012. Various polls were also added for players to vote on in game that would determine the result of future content development, some of which would dictate the development of the improved combat system. A beta for a separate combat system dubbed "Legacy Mode" was opened to players on 16 June 2014, before being introduced to the live game on 14 July. Legacy Mode allows players to switch to the combat system and interface from prior to June 2012 instead of the Evolution of Combat system.

Player versus player combat

Player versus player combat (PvP) can be performed in specific controlled mini-games and in an area known as the Wilderness. The Duel Arena allows players to stake money and items, while other PvP games offer their own rewards. In the Wilderness, players can engage in combat provided that their combat levels fall within a certain range of each other, and if a player kills their opponent they will be able to claim their opponent's items as a reward.

Before December 2007, players went to the Wilderness to fight other players within a certain combat level range, hoping to kill them and gain their items. In December 2007, the Wilderness was altered to prevent players from transferring in-game items for real-world currency. PvP combat was removed from the Wilderness and temporarily restricted to new mini-games named Bounty Hunter and Clan Wars. Bounty Hunter was replaced by special Bounty Worlds on 6 May 2009 in which players were confined to the Wilderness and could be assigned specific targets to kill. "PvP Worlds" were introduced on 15 October 2008 where players could fight almost anywhere in Gielinor, but these and "Bounty Worlds" were removed when PvP combat in the Wilderness was restored on 1 February 2011.

Non-player interaction

NPCs populate the realm of Gielinor. Some NPCs, such as shopkeepers and some characters in quests, are unavailable for combat. However, most NPCs can be attacked and these are generally referred to as monsters. Monsters range from common, low-level creatures, such as chickens and goblins, to unique and often much more powerful monsters, such as the Queen Black Dragon, Telos, and Vorago.

Most monsters have their own strengths and weaknesses, notable exceptions being certain bosses, which have no specific weaknesses. Demons, for example, have a weak defence against ranged attacks, while metal dragons have extremely high defence against ranged. The weakness of an individual monster is displayed in an interface above its model, along with its combat level and lifepoints.

Monsters may either be aggressive or non-aggressive. Non-aggressive monsters ignore players unless attacked, while aggressive monsters may attack all players or may only attack players with combat levels below a specified level, depending on the circumstances or location. This can make certain areas throughout Gielinor dangerous or inconvenient to players with lower combat levels.

Player interaction

Players can interact with each other through trading, chatting, or by participating in mini-games and activities, some of which are competitive or combative in nature, while others require cooperative or collaborative play. Players can trade items and gold coins with each other, either through a face-to-face trade, or by using a large automated marketplace known as the Grand Exchange.

The chat system enables players to communicate with each other. Public Chat broadcasts text to players in the local area on one server, both by text appearing above the speaker's head and in the message box. Friends Chat broadcasts text in the message box only to certain players tuned into a specific channel, who can be available on any RuneScape world. Each Friends Chat channel has an owner, who can assign different ranks to individual players; players' ranks dictate their ability to perform administrative tasks within the channel. Clan Chat allows members of a clan to communicate with each other through a separate channel. Quick Chat allows players to choose from a list of predetermined messages to send as Public Chat, Clan Chat, or Friends Chat.

RuneScape also features independent mini-games, although most are only available to paying members. Mini-games take place in certain areas and normally involve specific in-game skills, and usually require players to cooperate or to compete with each other. Examples of these mini-games include Castle Wars, which is similar to the real-life game Capture the Flag, Pest Control, a highly combat-focused mini-game, and Fist of Guthix, where one player (the hunter) tries to stop another player (the hunted) from collecting charges into a magical stone.

Quests

Quests are series of tasks with a storyline that players can choose to complete. These often have requirements including minimum levels in certain skills, combat levels, quest points and/or the completion of other quests. Players receive various rewards for completion of quests, including money, unique items, access to new areas, quest points and/or increases in skill experience. Some quests require players to work together, and many require players to engage in challenging combat. Quests are grouped into categories based on requirements and difficulty. Once a player completes all quests in the game, an achievement item known as the "Quest Point Cape" can be claimed. New quests are released periodically.

History and development

(...)

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

(✔ v.2.2.6) ➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Un dépôt spécifique est fourni par les développeurs du jeu.
Les instructions - simples, sont fournies sur la page de téléchargement du jeu.

▸ Installation de la clé de validation du téléchargement
• En console (peu importe où) lancez (avec les droits root) : # wget -O - https://content.runescape.com/downloads/ubuntu/runescape.gpg.key | apt-key add -

▸ Ajout du dépôt spécifique
En root, à l'aide de l'éditeur de votre choix, éditez votre fichier /etc/apt/sources.list pour lui ajouter la ligne :
deb https://content.runescape.com/downloads/ubuntu trusty non-free
Enregistrez et quittez votre éditeur.

▸ Mise à jour de la liste des paquets et téléchargement
Sous Synaptic, mettez à jour la liste des paquets puis sélectionnez le paquet runescape-launcher et installez-le


➥ Installation à partir du source du jeu :

Pas de source disponible.


LANCEMENT DU JEU :

• Si vous avez installé le jeu à partir d'un paquet : Alt F2 puis saisissez : runescape-launcher

Nota : il est nécessaire de fournir une adresse mail, un mot de passe et votre âge.

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test (✔ runescape-launcher v.2.2.6) par goupildb (config. : Debian Testing 64-bit) :

Configuration utilisée:
Debian Testing 64-bit
CPU : AMD Ryzen 7 2700X (8 coeurs)
Carte graphique : GeForce RTX 2070
Écrans : 2 écrans de 3440x1440 pixels
RAM : 32Go
Joystick : Logitech Rumblepad (2 pads analogiques, un pad numérique, et retour de force).

(test de fonctionnement & premières impressions)
(Doc d'installation créée à l'occasion de ce test)

🕹️ Facilité d'installation

Le jeu est facile à installer (un dépôt spécifique permettant d'obtenir les mises à jour est disponible) et l'accès au jeu est rapide : il suffit de cliquer depuis l'interface pour une demande d'enregistrement, le jeu renvoi vers une page internet réclamant une adresse mail, un mot de passe et l'âge (vous pouvez mettre ce que vous voulez). Il n'a pas été nécessaire de valider immédiatement par le renvoi d'un mail, j'ai ensuite été en mesure de jouer immédiatement depuis l'interface spécifique (de très bonne qualité). Plus tard, dans mes mails j'ai retrouvé une demande d'activation du jeu (on a quelques jours pour le faire).

🕹️ Premières impressions

Je n'ai pas le temps de jouer des heures et je ne connaissais pas du tout le jeu.
Au démarrage j'ai choisi un personnage puis ai précisé que je n'avais jamais joué au jeu (via une option à sélectionner). Comme je n'y ai jamais joué, je dois suivre un tuto prenant la forme de plusieurs PNJ qui me guident pas à pas. Je commence donc par apprendre les rudiments : dialoguer, ouvrir une porte, puis me diriger vers le PNJ suivant qui m'apprend à faire du feu, pêcher, faire cuire le poisson. Ensuite il me renvoi lui-même vers un autre PNJ pour apprendre à cuisiner.
Personnellement là j'ai un peu décroché (j'ai plutôt envie de tuer du méchant que d'apprendre à cuire du pain). Néanmoins l'on peut quitter le tutorial à tout moment (pas sûr que ça soit une bonne idée :).

D'après ce que j'ai lu, le jeu offre par la suite une grande liberté, mais comme dans tous ces types de jeu, il est nécessaire d'investir un peu de temps au démarrage pour apprendre les rudiments et bien s'insérer dans son univers.

En tout cas la réalisation m'a semblé excellente. J'ai trouvé un peu dommage que l'on soit obligé de manipuler la caméra en permanence. J'aurai préféré une caméra automatique.
La bande son est très jolie (musique, effets sonores) et le graphisme très soigné (personnages et décors magnifiques avec de nombreux effets activables/désactivables avant de lancer le jeu en fonction de la puissance de votre matériel : excellent). Le tout est assez réaliste. J'ai pu activer de nombreux effets et tester aussi le plein écran / fenêtré (est également activable même avec la version gratuite).
J'ai tenté de quitter le tutorial et effectivement je me retrouve non loin d'une taverne avec de nombreux personnages et ce qui semble être des quêtes optionnelles.
Un personnage sur une sorte de podium en bois m'en dit davantage. Des quêtes journalières sont proposées avec de fortes récompenses. Tout est bien expliqué et l'expérience (courte) m'a semblé agréable.
Je ne suis pas allé plus loin (pas le temps et ça n'aurai que peu d'intérêt pour vous), l'idée était juste de faire un test de fonctionnement sur Linux.

Côté 🙂️ :
• Une réalisation magnifique (graphisme, son, interface)
• Une aide poussée, qui peut être désactivable quand vous en avez marre
• Une très bonne fluidité, même avec de nombreuses options activées
• Un monde qui m'a semblé bien vivant (et pas uniquement 2 personnages immobiles dans un coin attendant le chaland).

Côté 🙁️ :
• J'ai trouvé un peu dommage que l'on soit obligé de manipuler la caméra en permanence. Mais peut-être qu'à la longue on s'y habitue.


🕹️ Conclusion :
Il me semble être tout à fait opérationnel (dans sa version gratuite et sous Linux) et d'excellente qualité (réalisation, personnages, ...).
On peut donc déjà y jouer gratuitement pour se faire une idée et y passer de nombreuses heures, et je n'ai pas été assailli de publicités.
La version payante offre du [contenu supplémentaire] (quêtes supplémentaires, nouvelles compétences, 40 mini-jeux et un plus grand univers à explorer).
La version gratuite est déjà excellente, je vous recommande de la tester par vous-même.
Un grand bravo et merci à ses auteurs !