Rocks'n'Diamonds - Le Bottin des Jeux Linux

Rocks'n'Diamonds

🗃️ Specifications

📰 Title: Rocks'n'Diamonds 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Puzzle 🚦 Status: 06. Tested & Working
🏷️ Category: Puzzle ➤ Transport ➤ Gravity ➤ Rocks-and-Diamonds 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Puzzle; Rocks-and-Diamonds; Boulder Dash; Supaplex; Snake; Sokoban; Emerald Mine; Transport; Digging; Gathering; Escape; Casual; Tile-Based; Chase; Physics; Gravity; Family Friendly; Funny; Retro; Cult Classic; Cute; Difficult; Level Editor; Moddable; 4 Player Local; Keyboard; Touch Friendly; Controller 📦️ Package Name: rocksndiamonds
🐣️ Approx. start: 1995-10-23 📦️ Arch: ✓
🐤️ Latest: 2021-02-24 🍥️ On Deb repo: ✓
📍️ Version: Latest : 4.2.3.1 / Dev : 681d210 (4.2.3.1) 📦️ Deb: ✓
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ RPM: ✓
🏛️ License: GPL-2 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: Side view 📦️ Snap:
👁️ Visual: 2D Side-scrolling 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.: ✓
👫️ Played: Single & Multi 📄️ Source: ✓
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support: ✓
🎖️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 12679 🐛️ Created: 2010-08-20
🐜️ Updated: 2021-11-07

📖️ Summary

[fr]: Un ensemble de puzzles gratuits, solo / multi (jusqu'à 4 en LAN), réunis sous une même interface libre et multi-plateforme, et propulsés par le même moteur. Des jeux cultes tel que Boulder Dash, Emerald Mine, Supaplex, Sokoban ou Snake, prennent ainsi place sur une carte à défilement latéral et vertical, où le joueur collecte des objets (selon les jeux) et tente de rejoindre la sortie en évitant pièges et ennemis. Un très gros projet mature rassemblant plus de 50 000 niveaux, un éditeur et un contenu de qualité à la fois graphique et sonore. Un must. [en]: A set of free SP / MP (up to 4 in LAN) puzzles games, gathered under a libre, multi-platform unique interface, and powered by the same engine. Cult games such as Boulder Dash, Emerald Mine, Supaplex, Sokoban or Snake, take place on a 2D side scrolling map, where the player collects things (depending on the games) and tries to reach the exit, avoiding traps & enemies. A very big mature project gathering over 50,000 levels, an editor and quality content both graphic and sound. A must have game.

🎥️ Videos

🕵️ Qu'en pensent-ils (revue) / What they think about (review) : 201411,


🕹️ Gameplay (SP) :
• Supaplex / Boulder Dash / Emerald Mine : (201803), (200810), (201510)

• Snake Bite / World of Amoeba / BD2K3 : (201211), (201712), (201210),


🕹️ Gameplay (MP) : (201206)

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) id(202xxx) r(201411) r[sp](201407) lp(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[de](201706➜201912) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) mp[pt](201306) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS:no](too detailed) [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : (empty)

🍩️ Resources
• Levels & Artwork page : [Changelog] [Artsoft Entertainment (Rocks'n'Diamonds: Levels & Artwork)]
• Supaplex (v. 2.0.0) : g(201803) g(200909)
• DX-Boulderdash (v. 1.0) : g(200810) g(200810) g(200810)
• Emerald Mine Club (v. 3.1.1, 20210117) : [Changelog] mp(201206) mp(201206) g(201510) g(201709) g(201805) g(200812) g(201206) g(201206)
• Snake Bite (v. 1.0.0) : g(201211)
• World of Amoeba (v. xx) : g(201712) g(201601)
• BD2K3 (A great Boulder Dash 2003 revival game from Alan Bond) (v. 1.0.0) : g(201210)

See also (external links & levels) :
[Emerald Web]
[Martijn's Boulder Dash Fan Site]
• R’n’D jue level collection : (not included, see our "R'n'D jue" entry)
• Mirror Magic : (not included, see our "Mirror Magic" entry)

🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [Gros Pixels (Boulder Dash) [fr]]

🐘 Social
Devs (Holger Schemel (Artsoft entertainment) [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Rocks'n'Diamonds) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (Category:Rocks-and-diamonds games) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (Boulder Dash) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (Emerald Mine) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (Supaplex) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (Sokoban) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (Snake) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (Zelda) [fr] [en] [de]]
[Freecode] [Everipedia]

📦️ Misc. repositories
[Debian] [openSUSE] [Repology] [pkgs] [archlinux]

🕵️ Reviews
[Reloaded] [sparcie] [Old School Game Blog]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title: Rocks'n'Diamonds
🦊️ What's: Free puzzle games gathered on a libre GUI
🏡️ http://www.artsoft.org/rocksndiamonds
🐣️ http://git.artsoft.org/rocksndiamonds.git
🔖 #linux #game #puzzle #transport #libre #free #bin #deb #rpm #arch

🐧 Update: 4.2.3&4.2.3.1
💼️ New features
📌️ Changes: https://www.artsoft.org/rocksndiamonds/news/
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From: https://packages.debian.org/sid/rocksndiamonds
🕵️ http://youtu.be/l1SFFQacSjA
🕹️ http://youtu.be/rUuHy4amSKM

📕 Description [fr]

Un clone des jeux Boulder Dash, Emerald Mine, Supaplex, Sokoban et Snake, par Holger Schemel (Artsoft entertainment).

Rocks'n'Diamonds (R'n'D, RnD ou R&D) est un ensemble de puzzles gratuits, solo / multi (jusqu'à 4 en LAN), réunis sous une même interface libre et multi-plateforme, et propulsés par le même moteur. Des jeux cultes tel que Boulder Dash, Emerald Mine, Supaplex, Sokoban ou Snake, prennent ainsi place sur une carte à défilement latéral et vertical, où le joueur collecte des objets (selon les jeux) et tente de rejoindre la sortie en évitant pièges et ennemis. Un très gros projet mature rassemblant plus de 50 000 niveaux, un éditeur et un contenu de qualité à la fois graphique et sonore. Un must.

Description des niveaux : voir le lien "Artsoft Entertainment (Rocks'n'Diamonds: Levels & Artwork)".


Description

Un jeu de style arcade pour Unix, Mac OS X, Windows et DOS dans la tradition de :
• "Boulder Dash" (C 64)
• "Emerald Mine" (Amiga)
• "Supaplex" (Amiga / PC)
• "Sokoban" (PC)

RnD est un fantastique multi-clone de jeux basés sur des tuiles, tel que Boulder Dash, Emerald Mine, Supaplex et Sokoban. Le programme comprend un ensemble de niveaux pour chacun d'entre eux, ainsi que quelques tutoriels.

Le joueur est généralement dénommé "Rockford".
Dans RnD, Rockford est un homme avec un costume et un chapeau de couleur assortie, qui peut être soit jaune, rouge, vert ou bleu.
Dans Supaplex, le joueur est une boule orange souriante dénommée "Murphy".

Tous ces jeux tournent autour d'une carte en deux dimensions. Il peut y avoir beaucoup de choses à faire à l'intérieur de cette carte:
• vous ramasserez des éléments (comme les pierres précieuses, des clés ou des bombes);
• vous déposerez quelques éléments près de quelques autres (comme une bombe près d'un mur, pour le détruire);
• vous déplacerez certaines choses (tel que des rochers, des lampes ou des ballons) - et parfois vous devrez éviter que certaines d'entre elles ne vous tombent sur la tête;
• vous fuirez des ennemis (tels que des vaisseaux spatiaux, des insectes et des aliens) - et très probablement vous tuerez beaucoup d'entre eux.

Et enfin - la chose la plus importante :
• vous trouverez la porte de sortie et vous la franchirez, résolvant le niveau.

Sokoban est en quelque sorte une exception aux choses ci-dessus : il vous suffira de déplacer quelques ampoules vers leurs "lampes" correspondantes. Pas d'ennemis ou de trucs à ramasser dans les environs. Il suffit de placer correctement toutes les ampoules (elles s'allumeront) et le niveau est résolu, pas besoin de sortir d'une porte (vous ne verrez aucune porte dans un niveau Sokoban standard).

C'est le bon endroit pour souligner le fait que vous ne pouvez rien tirer dans ces jeux, vous pouvez seulement pousser, alors faites attention quand vous poussez une ampoule contre un mur : la pousser plus loin pourrait devenir impossible.

Sokoban mis à part, tous ces jeux utilisent une action spéciale appelée "accrochage".

Prenons l'exemple d'une gemme : si vous voulez la prendre en main, vous pouvez marcher dessus ou l'accrocher tout en étant à côté, en appuyant sur la touche d'accrochage et une combinaison de touches curseur / flèches. La touche d'accrochage par défaut est la touche Ctrl gauche (marquée "Ctrl" sur la plupart des claviers).

Il y a aussi une sorte de pierre spéciale qui peut être accrochée-poussée. Avec une simple poussée, vous poussez une roche occupant sa tuile. Avec l'accrochage-poussée, vous restez immobile dans votre tuile, et la roche est poussée loin de sa propre tuile. Cette roche est appelée la roche de style BD (BD-style rock). Les roches normales (EM-style) ne peuvent pas être accrochées-poussées. Elles se ressemblent généralement, mais certains niveaux utilisent des graphismes différents, aidant le joueur à les distinguer entre elles. Dans tous les cas, vous pouvez simplement essayer d'accrocher-pousser un rocher, pour vérifier son type.

RnD est entièrement personnalisable: il est possible de créer de nouveaux jeux, avec leurs propres éléments, règles, graphiques, sons et ainsi de suite.
RnD n'est pas seulement un jeu, et ce n'est pas non plus un clone d'un autre jeu. RnD est un moteur de jeu étonnant avec un éditeur de niveau puissant, qui tire parti de ce qui est nommé Éléments Personnalisés (nous utilisons les CE / CEs comme abréviations, voir aussi la liste des abréviations).

📕 Description [en]

"Free puzzle games, gathered on a libre gui" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book).

Description

Arcade style game for Unix, Mac OS X, Windows and DOS in the tradition of:
• "Boulder Dash" (C 64)
• "Emerald Mine" (Amiga)
• "Supaplex" (Amiga/PC)
• "Sokoban" (PC)

RnD is a fantastic multiple-clone of tile-based games, like Boulder Dash, Emerald Mine, Supaplex and Sokoban. The program includes a set of levels for each of them, along with a couple of tutorials.

The player is usually called "Rockford".
In RnD, Rockford is a fellow with a suit and a cap of matching color, that can be either yellow, red, green or blue.
In Supaplex, the player is a smiling orange ball called "Murphy".

All these games involve going around in a two-dimensional map. There can be lot of things to do inside that map:
• you'll pick up elements (like gems, keys and bombs);
• you'll drop some elements near some others (like a bomb beside a wall, to destroy it);
• you'll move around some things (like boulders, rocks, lamps or balloons) - and sometimes you have to avoid some of them from falling on your head;
• you'll run away from enemies (like spaceships, bugs and aliens) - and very likely you'll kill lots of them.

Finally - as the most important thing:
• you will find the exit door and you will pass it, solving the level.

Sokoban is sort of an exception to the things above: you'll just have to move some light bulbs to their corresponding "lamps". No enemies or pickups around. Just place correctly all the bulbs (they will light up) and the level is solved, no need to exit from a door (you won't see any door in a standard Sokoban level).

It's a good place to highlight the fact that you can't pull anything in these games, you can only push, so be careful when pushing a lamp against a wall: pushing it away could result to be impossible.

Sokoban apart, all these games use a special action called "snapping".

Let's take a gem as example: if you want to pick it up, you can either walk on it or snap it while being beside it, by pressing the snap key and a cursor/arrow key in combination. The default snap key is the left Control key (labeled "Ctrl" on most keyboards).

There is also a special kind of rock that can be snap-pushed. With simple pushing, you push a rock occupying its tile. With snap-pushing, you stand still in your tile, and the rock is pushed away from its own tile. This rock is referred to be the BD-style rock. Normal rocks (EM-style) cannot be snap-pushed. They usually look the same, but some levelsets use different graphics, helping the player to tell one from the other. In any case, you can simply try to snap-push a rock, to check out its type.

RnD is fully customizable: it is possible to create brand new games, with their own items, rules, graphics, sounds and so on.
RnD is not just a game, and neither it is just a clone of another game. RnD is an amazing game engine with a powerful level editor, which takes advantage of the so called Custom Elements (we use CE/CEs as abbreviations for them, see also Short Forms List).


🍥️ Debian:

Arcade-style game

This package provides the game engine for Rocks'n'Diamonds, an arcade game in the tradition of "Boulder Dash", "Emerald Mine", "Supaplex", "Sokoban", etcetera. Game levels emulating all of these can be downloaded from ArtSoft.org.


🌍️ Wikipedia:

Rocks'n'Diamonds is a scrolling tile-based computer puzzle game that can be described as a combined Boulder Dash, Supaplex, Emerald Mine, and Sokoban clone. It is a free software game under the GPLv2 license created by Artsoft Entertainment and designed by Holger Schemel.

History

With its release in 1995, it is one of the earliest games available for Linux, and it also runs on MS-DOS, Windows, Unix, and Mac OS X systems. The DOS version is based on code by Guido Schulz. The native Emerald Mine game engine is based on an older version of Emerald Mine for X11 by David Tritscher, which is used to read and play all native Emerald Mine levels.

Since 2014 the source code is available via a Git repository. The game was later ported to various platforms, for instance in 2014 to the OpenPandora handheld.

Gameplay

Rocks'n'Diamonds features gameplay elements from all the games mentioned above, usually in the form of sub-games, although levels can feature combinations of elements from any of the games mentioned above, as well as new ones.

There are currently more than 50,000 levels available on Rocks'n'Diamonds-related pages. Rocks'n'Diamonds can also read native levels from the games Emerald Mine, Supaplex and Diamond Caves II.

Boulder Dash

The Boulder Dash game involves collecting a set number of diamonds after which an exit door opens through which the player can enter the next level. The levels are filled with dirt which can be dug simply by moving through it. This creates empty space. Diamonds can be collected by moving into them. Rocks and diamonds can rest on dirt, walls (only indestructible and slippery/magic walls), or other rocks and gems, but once these are removed (or the space next to them), they will fall down. This is sometimes useful, as the player can drop things on top of monsters (butterflies and fireflies) roaming the levels. Some destroyed monsters drop gems necessary to achieve the necessary number to complete the level. Amoeba can be dangerous and unpredictable, but also occasionally useful for several reasons of too few diamonds, or if you need to destroy a monster.

Supaplex and Emerald Mine

The Supaplex and Emerald Mine games can be considered clones of Boulder Dash themselves, although they have added elements, including explosives, acid, locked doors with matched keys, and more. Rocks'n'Diamonds provides a download of approximately 50000 Emerald Mine levels, however, it can only play a very limited amount of them under its primary engine; because of this, it also includes a obsolete copy of to play those levels. One significant feature missing from this implementation (but present in Emerald Mine for X11) is wrap-around movement.

Sokoban

The Sokoban game is a transport puzzle, and can be considered to be viewed from above, as its elements are not affected by gravity. This game lets the player push giant light bulbs into sockets in order to finish the level.

Level editor

The game includes a level editor that lets the player create his/her own levels. The game also supports custom graphics, as well as whole new level elements (custom elements, also called CEs, see below), which can be created without any programming knowledge.

Custom Elements

Custom Elements (also known as CEs) are elements created in the level editor. There are only a few things impossible to accomplish with them, although some things are more difficult to do than others nearly anything can be made. New custom element techniques are occasionally discovered by users.

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Le jeu est en dépôt, il suffit d'installer le paquet.

Si la dernière version n'est pas disponible dans les dépôts Debian et que vous souhaitez quelque-chose de plus récent, téléchargez le livrable sur le site du jeu : il contient non seulement un binaire mais aussi le source.

➥ Installation à partir du source du jeu :

Si la dernière version n'est pas disponible dans les dépôts Debian et que vous souhaitez quelque-chose de plus récent, téléchargez le livrable sur le site du jeu : il contient non seulement un binaire mais aussi le source.

Installation :
• Installez les bibliothèques SDL (voir la fiche "006 - Glossaire & licences courantes" du Bottin).
• Décompressez son source, puis dans son répertoire racine lancez :
$ make
(ou, pour accélérer la compilation, "$ make -j8" si vous disposez d'un processeur 8 threads, à adapter pour vous)

LANCEMENT DU JEU :

• Si vous avez installé le jeu à partir d'un paquet : Alt F2 puis saisissez : rocksndiamonds

Nota :
• Pour sélectionner un autre jeu que celui par défaut : cliquez sur Levelset, sélectionnez le type de jeu, puis de retour sur le menu principal, cliquez sur l'image du jeu en bas de l'écran ou sur Start Game au milieu.
• Pour reprendre le contrôle si le jeu plante et refuse de démarrer, il suffit d'effacer le fichier ~/.rocksndiamonds/levelsetup.conf

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test (4.1.0.0et 4.1.1.0) par goupildb :

🕹️ Facilité d'installation

La version des dépôts Debian fonctionne bien et est à jour. Cerise sur le gâteau, à l'installation elle vous propose le téléchargement de contenus non libres. Ensuite à chaque démarrage elle scrute son contenu.
Le haut du panier du logiciel convivial.

🕹️ Réalisation
• 📺️ Graphisme & interface : là aussi c'est parfait. L'interface est aussi agréable en plein écran qu'en fenêtré (dont la taille peut être ajusté par un simple glisser-déposer). Une interface superbe et adorable, avec des animations (petits personnages qui se baladent dessus, ouvertures / et fermetures de trappes, ...) lui donnant un aspect arcade vraiment sympa. on peut même enregistrer ses parties à n'importe quel moment avec un magnétophone, mettre en pause, les rejouer.
À noter qu'en fonction du type de jeu sélectionné, l'interface change d'aspect, et garde cet aspect jusqu'au prochain jeu qui en fait le changement.
Certains jeux disposent de leur propre aide en jeu sous forme de messages que l'on collecte et qui affichent le minimum d'aide pour se débrouiller (très bien).

Le menu principal donne accès :
- à la sélection du type de jeu (Levelset) et aux tableaux du jeu sélectionné (numéro de niveau)
- au tableau des scores (Hall of Fame)
- à la création de ses propres niveaux (Level creator)
- au menu d'aide (Info screen) pour chaque jeu, expliquant notamment le comportement des objets
- au démarrage du jeu sélectionné (Start Game, ou en cliquant sur l'image du jeu en bas de l'écran)
- au menu de paramétrage de l'interface (Setup), permettant une quantité astronomique de paramétrages du gameplay, des menus, de l'éditeur, du contenu (de remplacement), des périphériques d'entrée
- à la sortie de jeu (Quit)

• 🎧️ Son : plusieurs bandes sons adaptées (et pas uniquement 3 notes qui tournent en boucle), en fonction du type de jeu.

• 🕷️ Fiabilité / Robustesse : quelques plantages de temps en temps (Erreur de segmentation) lors de certains changements de jeux, mais rien de bien méchant, en général l'interface démarre correctement au lancement suivant. Lorsque ce n'est pas le cas (voir les exemples ci-après), pour reprendre le contrôle il suffit d'effacer le fichier ~/.rocksndiamonds/levelsetup.conf
- "Might of the Elementals" 1 & 2 : plantent sur "Exception en point flottant" après 3-4 secondes de démarrage empêchant de prendre une autre sélection.
- BD2K3 : plante après avoir consommé 2.4Go de mémoire sur ma distribution 32-bits : fluidsynth: error: Out of memory. Erreur de segmentation

• 🎮️ Support des périphériques : l'interface supporte le clavier, le joystick (testé) et le touchpad (non testé). C'est parfait.

🕹️ Gameplay
Les jeux proposés sont nombreux, une véritable encyclopédie du Boulder Dash et de ses variantes, mais pas seulement.
Ce qui fait la difficulté du Boulder Dash, c'est d'une part de trouver le meilleur itinéraire sans se faire écraser par les rochers dans un labyrinthe, d'éviter ses poursuivants éventuels, une interface qui ne vous dévoile pas tout, mais aussi le temps imparti pour le faire, qui met parfois à rude épreuve votre rapidité de réflexion (désactivable dans le menu de paramétrage, pour ceux qui préfèrent prendre leur temps).

Les jeux (j'en ai découvert certains) :

✔ Classic original games :
- Boulder Dash et ses variantes : Boulder Dash, Emerald Mine (assez proche de Supaplex), Supaplex (j'adore aussi)
- Sokoban (avec des ampoules à allumer à la place des caisses)

✔ Rnd_Jue :
⚬ Boulder Dash et ses variantes :
- Jueo,
- Edit Inside,
- Puzzle mix,
- R&D West (génial, l'un de mes préférés : vous voilà en plein far west avec des cow-boys et indiens qui vous tirent dessus, et même un saloon. On tire avec la touche Ctrl, et l'on collecte des pépites, ça tire de partout),
- Game inside (je n'ai pas trouvé comment rentrer dans le jeu, j'ai mis le CD, sélectionné le niveau mais je n'arrive pas à me transporter),
- J1 edition (un boulder Dash gravitaire)
⚬ Sobigo : un puzzle dans lequel on doit atteindre un score déterminé en poussant des éléments mobiles dans des trous
⚬ R&D Puzznic : un puzzle d'appairage gravitaire de forme (je connaissais, il y a un puzzle éponyme dans le Bottin)
⚬ The bug machine : joli mais je n'ai pas tout compris

✔ World of amoeba : un Boulder Dash avec une substance qui remplit la zone de jeu, vous obligeant à la contenir.
✔ Zelda : un petit jeu où l'on incarne Link, qui doit trouver 4 pièces du maître des épées dissimulées dans un dédale de pièces. Bien sûr vous serez confronté à différents monstres mais vous pourrez vous défendre avec une épée trouvée, voir plus ...
✔ Emerald Mine Club, Enhanced Emerald Mine, Some Levels, DX Boulderdash, Boulder Dash Dream, Contributions, Natural (diabolique), Walpurgis Flashbacks, Walpurgis gardens : des tonnes de niveaux (et de bonheur à y jouer). Assez proche de Supaplex, avec des ennemis qui vous poursuivent et divers mécanismes diaboliques.
✘ Might of the Elementals 1 & 2 : plantent sur "Exception en point flottant" après 3-4 secondes de démarrage empêchant de prendre une autre sélection.
✔ Supaplex : que de souvenirs :). Là aussi des tonnes de niveaux avec un graphisme tout mimi. Supaplex restera toujours l'un de mes préférés :).
✔ Sokoban : idem pour Sokoban, avec des ampoules.
✘ BD2K3 : plante après avoir consommé 2.4Go de mémoire sur ma distribution 32-bits : fluidsynth: error: Out of memory. Erreur de segmentation
✔ Snake Bite : un snake très soigné avec des champignons rouge à manger, de nombreux obstacles et des champignons verts à éviter. Ce n'est pas un simple snake où il faut avancer sans trop réfléchir, ici de nombreuses astuces doivent être utilisées pour terminer ses tableaux.
✔ Secret command : on se fraye un chemin dans certains murs à la dynamite dans un labyrinthe avec des tas d'accessoires. Pas simple :)
✔ Earth 3120 : sur un tableau gravitaire, on ramasse les gemmes, on grimpe sur les échelles, on avance sur des plateformes mouvantes. J'aime beaucoup l'idée, mais c'est horriblement difficile d'avancer en même temps que la plateforme mouvante (sinon on tombe dans la lave). Je n'ai pas passé la 1ere plateforme mouvante :))
✔ Earth Shaker : le graphisme est tout mimi, le protagoniste ressemble à Betty Boop. Là aussi la réflexion est au rendez-vous, avec des mécanismes originaux (flammes, téléporteurs, ...). Le temps est affreusement court pour tout ce qu'il y a à passer.
✔ Walpurgis world : assez original, avec un scénario et ses pluies de bombes.
✔ Zelda 2 : il est assez joli mais je ne parviens ni à discuter avec les personnages, ni à ouvrir un coffre (problème de touche ?).


🕹️ Longévité
Plus de 50 000 niveaux, ça laisse rêveur :)

Côté 🙂️ :
• Une excellente réalisation (graphisme, son, interface) : difficile de décrire toutes ses possibilités tellement il y en a.
• Une installation aisée et performante
• Une quantité incroyable de niveaux de qualité !

Côté 🙁️ :
• Quelques rares plantages (sur ma distrib 32-bits, peut-être spécifique), mais dans l'ensemble il fonctionne très bien.

🕹️ Conclusion :
Une interface et un moteur de qualité, des jeux de qualité en quantité incroyable, un travail fantastique pour les rassembler et les faire cohabiter.
Un grand bravo et merci à ses auteurs (dont Holger Schemel) !